Le portail ZEN

La lecture des lignes de la main est l’une des plus anciennes techniques de divination. Personnalité, dons, amour, travail, finances, grandes étapes de la vie… Les multiples sillons qui parcourent nos mains sont autant d’informations permettant de lever une partie du voile du destin. Parce qu’ils se modifient au fil des ans, ils demandent à être observés régulièrement. Chris Semet vous invite à la chiromancie : forme des mains et des doigts, empreintes digitales, observation des monts à la base de chaque doigt et sur le côté de la main, étude des quatre lignes majeures (ligne de vie, ligne de destinée, ligne de tête et ligne de coeur) et des lignes mineures, datation des événements. Chaque étude est illustrée de dessins précis pour un meilleur repérage. Des exemples réels d’interprétation vous sont proposés comme des cas d’école, pour mener vos propres analyses.

Aux Éditions Le Lotus et L’Éléphant. 

Mystique Sedona est une initiation et une invocation pour vous rappeler la vérité sur qui vous êtes vraiment. C’est un puissant mélange de mémoires spirituelles ancestrales et d’expériences incandescentes qui éveillera la magie en vous.

Un livre de la trempe des plus grands romans initiatiques, comme L’Alchimiste de Paulo Coelho ou La prophétie des Andes de James Redfield !

Aux Éditions Le Dauphin Blanc.

Lorsque vous vivez des périodes difficiles, avez-vous déjà souhaité être guidé par des êtres ayant une perspective plus élevée, des âmes qui peuvent considérer tous les aspects d’une question et même vous donner un aperçu des résultats futurs possibles? En vous reliant aux royaumes ancestraux, il vous est possible de recevoir une telle aide de vos ancêtres en esprit!. Peut-être pensiez-vous que seulement quelques êtres proches vous visitaient de temps en temps et que vous n’aviez pas les compétences nécessaires pour communiquer avec ces esprits. Peut-même ignoriez-vous qu’une panoplie d’ancêtres vous ayant précédé pouvaient vous aider dans différents aspects de votre vie, comme les finances, votre carrière, les relations, le karma, les occasions… Grâce à ce livre, vous établirez un contact avec vos ancêtres de différents niveaux (familiaux, culturels, territoriaux spécialisés) et vous obtiendrez des réponses à vos questions et des conseils pour surmonter vos défis.. Peu importe où vous en êtes dans votre développement spirituel ou psychique, les techniques et les pratiques de ce livre vous étonneront par leur simplicité et leur efficacité.. Vos ancêtres désirent vous aider et vous guider! Apprenez qui ils sont, comment les contacter et comment interpréter leurs messages!.

Aux Éditions Le Dauphin Blanc

En 1945, lorsque les bombes nucléaires furent lâchées durant la Seconde Guerre Mondiale, nos « protecteurs » et « gardiens » de l’espace ont constaté que la Terre s’engageait sur une trajectoire de collision menant tout droit au désastre. La directive prioritaire de non-interférence les empêchant d’agir, ils ont alors eu l’idée d’un plan génial pour sauver la planète Terre et l’accompagner dans son ascension.

N’ayant pas le droit d’intervenir depuis « l’extérieur », peut-être pouvaient-ils alors influencer le cours des choses depuis « l’intérieur » ? Un appel à l’aide fut lancé à travers le cosmos et toutes les dimensions : La Terre est en danger. Qui veut se porter volontaire pour venir l’aider ? Les âmes natives de la Terre se sont embourbées dans la Roue du Karma, si bien que la venue d’âmes pures qui n’avaient jamais été piégées dans ce cycle karmique était le seul espoir pour que la donne puisse être changée.

Au cours de sa carrière de thérapeute, Dolores Cannon, spécialisée en hypnose régressive quantique, a découvert que ces Volontaires se répartissent en trois vagues. Certains d’entre eux viennent directement de « la Source » et n’ont jamais vécu dans un corps physique avant leur incarnation humaine. D’autres ont vécu dans l’espace, sur d’autres planètes ou encore dans d’autres dimensions. Et parce que toutes ces mémoires sont oubliées lors de l’incarnation humaine sur Terre, ces Volontaires ne se souviennent plus de leur mission.
Par conséquent, ces magnifiques âmes éprouvent bien des difficultés à s’adapter à notre monde chaotique. Elles ont pourtant un rôle crucial à jouer actuellement afin d’aider les humains à ascensionner avec la Nouvelle Terre. Dans ce livre, Dolores Cannon propose une explication au phénomène relativement récent des nouvelles âmes incarnées sur Terre, très avancées spirituellement et qui ont beaucoup de mal à trouver leurs marques dans notre densité si lourde de la terre.

Ce sont tous des volontaires, en mission de sauvetage de la terre, afin d’aider à faire augmenter les vibrations et la fréquence de la terre pour lui permettre d’accéder à une nouvelle dimension.

Aux Éditions Le Lotus et L’Éléphant. 

 

Les thérapies psychédéliques n’ont jamais autant fait parler d’elles. Que sont ces substances qui les accompagnent (LSD, MDMA, DMT…) ? En quoi l’ouverture de conscience qui en découle est-elle thérapeutique ? Et en quoi une dimension spirituelle est-elle essentielle et bénéfique à ces pratiques? Dans cet ouvrage, Stephan Schillinger et le docteur Olivier Chambon mettent en commun leurs expériences, leurs ressources mais aussi leurs différences. Ils mènent une réflexion riche et très large sur leur complémentarité pour aborder les principales facettes de l’expérience psychédélique, de la plus scientifique à la plus spirituelle.
La genèse des religions et des principales voies spirituelles, le chamanisme et les cultes à mystères de l’Antiquité grecque, les dernières découvertes en neurosciences, les résultats des recherches cliniques et anthropologiques sont autant de territoires sur lesquels naviguent ces deux experts des psychédéliques et des enthéogènes, dans un langage très accessible, donnant lieu à un véritable dialogue à cœur ouvert, libre et intime.
Psychiatre et psychothérapeute, cofondateur du diplôme universitaire de psychothérapie (UCB Lyon 1), formé au chamanisme et à de nombreuses psychothérapies, spécialisé dans l’utilisation thérapeutique des états élargis de la conscience, Olivier Chambon est notamment l’auteur des ouvrages Les Bases de la psychothérapie, La Médecine psychédélique, Psychothérapie et Chamanisme et coauteur, avec Laurent Huguelit, du livre Le Chamane et le Psy.
Stephan Schillinger, suivi par plus de 180 000 personnes sur les réseaux sociaux, est auteur dans le domaine de la spiritualité, conférencier et consultant. Expérimentateur des états élargis de la conscience depuis deux décennies, il tente à travers ses écrits de proposer un lien entre réalité et dimensions invisibles, en créant des ponts entre sciences et traditions spirituelles. Il est notamment l’auteur de la série de livres « Par un Curieux Hasard » et de La Sagesse interdite, paru aux éditions Véga.
Extrait du livre

p.20 OLIVIER : (…) Paradoxalement, alors que je suis médecin psychiatre et que j’ai donc soigné beaucoup de pathologies psychiques, je m’intéresse dorénavant principalement au développement spirituel avec les psychédéliques.

Pourquoi ? Parce que, de toute façon, tout ce qui concerne la prise en charge des pathologies psychiatriques ou physiques par les psyché­déliques est en train d’être amplement étudié et validé. Beaucoup de gens s’occupent déjà très bien de cet aspect-là. L’intérêt médical des substances psychédéliques devient évident.

Très probablement, dans les quelques années qui viennent, dans certains pays comme les USA, le Canada ou l’Angleterre, les psyché­déliques seront prescrits sur ordonnance légalement pour plusieurs pathologies bien reconnues : les troubles post-traumatiques, les dépres­sions résistantes aux antidépresseurs, différents types d’addictions, certains troubles obsessionnels compulsifs, etc. C’est déjà le cas en Suisse, pays pionnier en ce domaine, mais aussi tout récemment (début 2023) en Australie, pour la psilocybine et la MDMA.

Je dirais qu’il s’agit de la partie la plus facile de l’histoire, celle qui concerne des patients triés sur le volet, sélectionnés et suivis par des méde­cins ou des professions médicales dans des cliniques spécialisées pour un prix assez élevé. Cela ne concernera donc certainement pas tout le monde.

Je pense que, pour utiliser le potentiel énorme de ces substances – le potentiel pour l’humanité, pour sa croissance, son développement personnel et spirituel, et même pour le développement d’une société plus juste incarnant vraiment les valeurs « Liberté, Égalité, Fraternité » -, on a besoin d’un vrai coup de pouce pour augmenter le niveau de conscience global. Un coup de pouce qui puisse toucher un grand nombre de personnes hors pathologie médicale ou psychique, en tout cas accessible potentiellement pour tous ceux qui seront intéressés. Cela dans certaines limites bien sûr, car on verra qu’il y a certaines contre-indications pour ces médecines-là. Pour certaines personnes, il vaut mieux trouver une autre voie d’éveil spirituel que celle-ci, qui est quand même assez intense et escarpée. Dans l’absolu, ce serait une médecine qui pourrait bénéficier à tous ; mais, dans le relatif, il y a des gens qui ne la supporteraient pas bien.

De plus, il faut une préparation sérieuse en amont. En tout cas, c’est une voie d’ascension et d’éveil – « d’épiphanie », pourrait on dire assez remarquable, assez fiable et rapide, pour un grand nombre de personnes.

STEPHAN : Tu évoques l’« épiphanie » qui, au-delà de la stricte dimension religieuse, est la compréhension soudaine de l’essence ou de la signification de quelque chose. Cela évoque spontanément l’éveil spirituel des bouddhistes ou des hindouistes, qui en parlent depuis plusieurs millénaires à travers divers mots et divers degrés. On parle vraiment ici d’un changement radical de perception de la nature et de la réalité à la suite d’une expérience transcendante qui, pour beaucoup, change tout pour de bon. »

P. 96 STEPHAN : « Dans deux cents ans, nous regarderons les scientistes et les maté­rialistes de la même manière que nous regardons aujourd’hui ceux qui affirmaient au Moyen Âge que la Terre était plate et qui brûlaient ceux qui affirmaient qu’elle était ronde. Nous sommes aujourd’hui à un degré similaire d’obscurantisme à celui du Moyen Âge, où le dogme religieux régnait sur l’Europe au mépris de toute observation rationnelle et scientifique. La réaction civi­lisationnelle à cette triste période de plusieurs siècles est si violente que nous sommes propulsés, depuis deux siècles, avec une force inouïe dans la polarité inverse, consistant au déni et au mépris de toute considéra­tion non seulement religieuse et dogmatique – ce qui, dans une certaine mesure, est une bonne chose -, mais de toute considération spirituelle. Cette dérive consistant à jeter le bébé avec l’eau du bain est si extrême quelle nous a séparés de tout ce qui n’est pas mesurable ou reproductible. Elle n’est pas scientifique mais scientiste, matérialiste, irrationnelle et dogmatique.

 

Son contrepoids raisonnable et rationnel serait un positionnement scientifique post matérialiste qui inclurait les dimensions transcendan­tales, spirituelles, noétiques, vérifiées par la science. Ce serait un endroit où la démarche scientifique rejoindrait la spiritualité, et où les études à ce sujet ne seraient pas simplement balayées par un revers de main, mais considérées pour ce qu’elles sont. »

Livre : « Psychédéliques entre science et spiritualité », par les auteurs Dr. Olivier Chambon et Stephan Schillinger, chez Guy Trédaniel Éditeur. 

 

 

LES PRATIQUES DE LA MAGIE DES ANCIENS À LA PORTÉE DE TOUS !

L’évolution de la magie au cours des siècles a été influencée par de nombreux facteurs religieux, scientifiques et sociaux. Bien que la pratique des Anciens soit éminemment respectable –; fondée sur l’observation de la nature –; elle doit s’adapter à nos sociétés modernes en termes de matériel, de rituels et de simplicité, pour être accessible au plus grand nombre. Dans cet ouvrage de référence, Marc Neu, authentique sorcier, présente des pratiques de magie ancestrale, actualisées et modernisées, tout en conservant la vision du monde des Anciens. Au fil des pages, vous pourrez explorer les trois formes de magie qui rendent efficaces les  » remèdes  » des sorciers de campagne. Vous découvrirez des rituels de magie naturelle, de magie céleste et de magie divine, pour transformer et améliorer chaque domaine de votre vie.

Livre disponible sur Amazon.fr en cliquant ici 

et Amazon.ca en cliquant ici 

2024 sera l’année de la JUSTICE. L’année de la justice représente l’accomplissement de tous vos efforts. Vous récoltez ce que vous avez semé dans les années précédentes. Plusieurs d’entre vous ont amorcé des changements dans leur vie, dans leur routine quotidienne, au cours des trois dernières années. Cette année, en 2024, ces changements portent maintenant leurs fruits dans votre vie. Vous récoltez ce que vous avez semé. Pour ceux qui n’auraient rien accompli de différent dans leur vie, vous devrez alors mettre les bouchées doubles. Ce qui veut dire que si vous avez travaillé fort, vous récolterez cette année, mais si vous n’avez fait aucun changement, vous devrez travailler afin d’amorcer un renouveau dans votre vie.

Même si vous ne souhaitez pas faire de changements dans votre vie, les forces angéliques de l’Univers vous pousseront dans cette direction cette année. L’année de la justice sera tranchante. Si vous ne pouvez plus continuer votre vie telle que vous la vivez actuellement, l’année 2024 vous le montrera. Et ce sera à vous de faire les changements nécessaires. D’une façon ou d’une autre, les Anges feront pour vous. vous. Leur Lumière vous incitera à améliorer les aspects qui dérangent votre bonheur. D’ailleurs, tel est le but de l’année de la justice. Elle vous permettra de régler ce qui entrave votre bonheur. Au fond, ce qui vous empêche de vivre votre vie pleinement.

L’année de la justice rend des comptes. C’est l’heure de payer pour vos erreurs ou votre mauvais jugement. Il est maintenant temps d’affronter vos faiblesses, vos lacunes, vos peurs et d’y faire face pour mieux retrouver votre joie de vivre. Il est donc important pour vous de prier les Anges Chérubins, car ils seront là pour vous aider au cours de l’année. Leur Lumière possède toutes les forces indispensables dont vous avez besoin pour bien réussir votre année et la vivre sereinement. Il est évident que certains vivront des difficultés causées par leur négligence des dernières années. Néanmoins, l’énergie bénéfique des Anges Chérubins vous permettra de demeurer debout plutôt que de sombrer dans le néant. Leur Lumière est comme une poussée d’adrénaline.

Elle vous motive et elle vous donne l’élan nécessaire pour bien gérer votre année. Cela dit, l’année 2024 est une année 8. Nous obtenons ce résultat en additionnant tous les chiffres de l’année en cours, soit 2 + 0 + 2 + 4 = 8. Le chiffre 8 représente l’équilibre. La numérologie angélique représente la numérologie, comme vous la connaissez, soit l’analyse de l’énergie des chiffres, mais avec la présence des Anges. Les Anges de la Lumière protègent l’énergie de l’année. Leur Lumière permet de contrebalancer l’énergie de l’année en cours. Ce sont eux qui protègent les humains lors d’une année quelconque, et ce, à cause de leurs forces. Les Anges Chérubins vont vous aider à atteindre un bel équilibre cette année.

Joane Flansberry, médium, n’a plus besoin de présentation. Ses communications avec le monde angélique lui ont acquis un vaste public. En plus des autres ouvrages qu’elle publie, elle offre à ses lecteurs depuis 9 ans les prédictions annuelles selon les Anges.

Dans la présente édition, le lecteur découvrira les prédictions qui le concernent pour l’année 2024, selon le groupe d’Anges et l’Ange particulier qui lui sont assignés. Un tableau au début de l’ouvrage permet d’identifier facilement ces entités. Livre de prévisions annuelles unique et original, Prédictions Angéliques 2024 s’attarde sur tous les aspects de la vie : les finances, la chance, les relations, le travail et la santé. Il donne de plus une vision globale de l’année tout en fournissant beaucoup de détails et de conseils.

Véritable bible de l’aide angélique pour la nouvelle année, Prédictions Angéliques a renouvelé le concept des ouvrages traditionnels de prévisions annuelles et offre au lecteur des informations utiles pour bien réussir son année 2024.

Livre disponible aux Éditions Le Dauphin Blanc.

Écrit en partie en canalisation, Guerrier de l’Univers est un baume pour l’âme. Il livre des clés de vie qui permettent d’ouvrir des portes et de passer un cap.

Chaque âme traverse des périodes difficiles et des moments pénibles. Aucune vie n’est un long fleuve tranquille. Toutes ces épreuves offrent aussi des bonds évolutifs, si elles sont bien comprises et assimilées. Pour y arriver, il faut affronter ce qui surgit sur notre chemin. Il faut faire preuve de courage, de bravoure, de solidité. Il faut démontrer de l’amour, de l’honnêteté et de l’honneur.

Inspirants et motivants tout en étant réconfortants, les messages reçus par Sandrine Aubertin nous invitent à nous renforcer et à nous élever au-dessus des aléas de la vie. Ils nous incitent à demeurer les pieds bien ancrés au sol tout en ayant la tête reliée au ciel afin de devenir des guerriers de l’univers qu’aucune épreuve ne pourra faire trébucher.

Si, jusqu’ici, vous avez eu l’impression d’être votre pire ennemi, il est maintenant temps de devenir votre meilleur ami et votre plus grand allié. Et le livre de Sandrine Aubertin vous en donne les clés!

Nous entrons dans une ère où de nouvelles perspectives ouvrent de plus en plus les consciences. Parmi ces perspectives, deux retiennent particulièrement l’attention et suscitent beaucoup d’intérêt : l’écriture inspirée et la physique quantique.

L’écriture inspirée est déjà amplement connue. Elle s’avère un excellent moyen de se relier à diverses dimensions de notre être et d’orienter les informations reçues vers la partie la plus lumineuse en nous. La physique quantique, quant à elle, apporte de nouveaux concepts, comme l’interconnexion entre les choses, la modification de l’espace-temps et l’infinité des possibilités.

Et si la combinaison de ces deux perspectives nous permettait de nous projeter dans le temps, d’explorer les potentialités du champ quantique et de créer de nouvelles réalités positives? C’est l’invitation que nous fait Johanne Therrien. La combinaison des informations que nous recevons par l’écriture inspirée et des possibilités infinies que nous offre la physique quantique nous propulse vers un univers insoupçonné où la découverte de soi et la transformation de notre réalité se font de façon accélérée.

Ce livre unique et innovateur s’avère un outil essentiel pour nous guider dans l’utilisation adéquate et efficace de l’écriture inspirée et la création dans l’énergie quantique.

 

ESSENTRICS…
Qu’est-ce que c’est?
Cela fait plus de 20 ans que la technique Essentrics existe. Au début et surtout en Amérique, on la connaissait sous le nom de ‘Classical Stretch’. Créée et popularisée par une montréalaise: Miranda Esmonde-White, la technique n’a cessé de gagner en mérite et en renommée au niveau mondial. Mme. Esmonde-White a été dans sa jeunesse une grande danseuse de l’École Nationale de Ballet du Canada, elle s’est malheureusement blessée gravement à un genou stoppant net sa carrière de danseuse. S’ennuyant durant sa rééducation, et forte de ses années de pratique en Tai-Chi, Danse, Yoga et Pilates, elle a cherché à créer une discipline qui lui ressemble. De là est venue la technique Essentrics. Elle a rapidement compris que la contraction excentrique qui est associée à un étirement du muscle (l’inverse de concentrique*), décompressait les articulations, soulageait les douleurs chroniques et en même temps était très efficace au niveau du renforcement musculaire. En outre, Miranda s’est rendue compte, pour son genou, que travailler en plier, venait muscler ses quadriceps mais sans contraindre son genou qui était blessé (par rapport à un squat qui lui va venir mettre de la tension sur le genou). Lors d’un plié-ouvert elle ressentait zéro contrainte. Tout son concept est donc basé sur ce principe : combiner simultanément des étirements dynamiques et du renforcement musculaire afin d’améliorer l’ensemble de la force et de la flexibilité du corps. Mettre l’accent sur la contraction pendant la phase d’allongement du muscle afin de développer un corps fort, mince et flexible.
Qui peut le pratiquer?
Cette discipline est accessible à tous. Elle convient parfaitement aux femmes qui viennent d’accoucher, aux personnes qui souhaitent reprendre une activité physique, aux grands sportifs désirant apporter un complément à leurs entraînements, à ceux qui ressentent des douleurs chroniques (genoux, dos, hanches, cervicales…). Descendre en fente, effectuer une rotation de l’épaule, étirer un bras… contrairement au Yoga ou Pilates, Essentrics est une méthode qui repose sur un enchaînement ininterrompu de postures. Du stretching dynamique en somme.
*Il s’agit du type de contraction le plus connu. La contraction concentrique provoque un gonflement lié au rapprochement des unités contractiles du muscle.
Que procure l’essentrics ?
Au niveau du corps :
  • Affine la taille
  • Crée des bras tonifiés, longs et fins
  • Affine les cuisses et les quads
  • Ventre plat et ferme
  • Améliore la posture
  • Raffermit les fessiers et tous les muscles de votre corps
Au niveau de la santé et de la performance
  • Augmente la flexibilité de tout le corps
  • Aide à soulager la douleur
  • Débloque et relâche les muscles et les jointures
  • Renforce et redresse la colonne vertébrale 
  • Aide à traiter et prévenir les maux de dos
  • Améliore l’agilité et la vitesse 
  • Prévient les blessures
  • Accélère et favorise la guérison à travers l’augmentation du flux sanguin
Et dans la pratique ?
Lorsqu’on parle de stretching dynamique on ne pense pas nécessairement que cela puisse être physique. Détrompez-vous vos muscles vont travailler! Avec Essentrics, les muscles sont sollicités en douceur et en profondeur. Si certaines postures ressemblent à celle du Yoga à prime abord, vous remarquerez qu’à l’inverse de ce dernier, on ne tient pas de position statique. Vous êtes en constant mouvement (donc on ne s’endort pas!) et le muscle est sollicité constamment et de manière différente à chaque seconde.
Et l’instructeure ?
Suzie Matte a plus de 30 ans d’expérience en entrainement physique et près de 10 ans à enseigner la méthode Essentrics. Elle est l’une des rares au Canada à être certifiée niveau 4. Elle est très professionnelle mais aussi très chaleureuse.  À travers son cours, vous sentirez tout l’amour qu’elle porte à la technique Essentrics car Suzie n’enseigne plus aucune autre technique. Participez au cours d’une instructeure qui croit dur comme fer aux bienfaits de sa méthode c’est génial et surtout, hyper motivant!
Les cours sont maintenant donnés en présence et par Zoom en simultané, les cours de la session de Printemps 2023 débuteront le 3 avril jusqu’au 24 juin, inscriptions possibles en tout temps. Pour plus d’informations consultez notre site internet : https://www.essentrics-studiohumanix.com/
Session Printemps 2023 Du 3 avril au 24 juin  pour 12 semaines
Horaire:

LUNDI 9H30 ESSENTRICS 3R
LUNDI 17H30 ESSENTRICS BARRES

MARDI 9H30 ESSENTRICS BARRES
MARDI 18H30 ESSENTRICS 3R

MERCREDI 10H ESSENTRICS 3R

JEUDI 17H30 ESSENTRICS A/S BARRES

VENDREDI 10H ESSENTRICS 3R

SAMEDI 10H ESSENTRICS 3R AVEC OU SANS BARRES

Tarifs et inscriptions

Tarifs Zoom :

  • 1x semaine (12 $ le cours): 144 $
  • 2x semaine: (8,50$ le cours, 24 cours): 204 $ 
  • 3x semaines: (7$ le cours, 36 cours) 252$ 
  • Illimité : 300$ 
 
Tarifs en personne  :
  • 1x semaine (15 $ le cours): 180 $
  • 2x semaine: (12$ le cours, 24 cours): 288 $ 
  • 3x semaines: (10$ le cours, 36 cours) 360$ 
SPÉCIAL COMBO ZOOM ET EN STUDIO : 
  • 1 cours Studio  + 1 cours Zoom : 270$
  • 1 cours Studio  + 2 cours Zoom : 340$
  • 2 cours Studio + ZOOM ILLIMITÉ : 390$
Tarifs à l’unité :

Il est possible d’acheter vos séances à l’unité par Virement Interac ou Square, s’il reste de la place dans les cours en studio, on doit me contacter à l’avance. Pour Zoom, il y a toujours de la place, par contre vous devez envoyer votre paiement avant le samedi de la semaine précédente.

  • Pour les cours au studio  : 20$  + 3$ de frais 
  • Pour les cours Zoom : Tarif Zoom à la semaine + 3$ de frais 
 S.V.P. me transmettre votre choix de cours pour la session PRINTEMPS dans le message du Virement Interac, ça m’évite de chercher. Si vous désirez payer par carte de crédit, m’écrire un courriel pour que je vous fasse parvenir la facture SQUARE.

* Je rappelle qu’il est possible de reprendre un cours dans la session courante, jusqu’à deux fois dans la session, pour les cours en personne dans les plages horaires où des places sont disponibles et en Zoom dans n’importe quelle plage horaire.

** Il y aura des cours lors des fériés suivants : Vendredi de Pâques 7 avril, Lundi de Pâques 10 avril, Fête National du Québec 24 juin 2023.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter, il me fera plaisir de vous répondre!

Au plaisir !
Suzie
entrainementhumanix@videotron.ca
514-718-2221

J’enseigne la technique ESSENTRICS depuis 2008, je suis instructeure depuis 30 ans cette année !
J’ai été instructeure de Ashtanga Yoga pendant 10 ans et de Pilates pendant 5 ans. Suite à une mauvaise chute de ski alpin, le médecin m’a dit que c’était à cause du Yoga que mes ligaments n’ont pas tenu le coup lors de ma chute. Je suis hyperlaxe et le yoga n’a fait qu’étirer encore plus mes ligaments. Résultat de cette chute, ligaments croisés du genoux droit étirés, ils ne reprendront jamais leur forme initiale.
J’ai rencontré Miranda Esmonde White en 2007  à Can Fit Pro, où on pouvait faire différents ateliers d’entrainements et expérimenter de nouvelles techniques de mise en forme. Ça été la révélation et depuis ce jour je n’ai rien trouvé d’aussi efficace comme technique de mise en forme. Aucune autre technique n’amène autant de bien-être sans risque de blessure. J’ai tellement de mes clients qui se sont guéris de blessures ou soulagé de diverses douleurs, ça me rend extrêmement fière de les accompagner sur la voie de la guérison et du mieux-être.
Ce mois-ci dans le revue le Bel Âge, on parle de la technique ESSENTRICS
« Faut-il vraiment suer sang et eau pour se mettre en forme? Pas du tout! La preuve: avec Essentrics, un programme d’entraînement qui s’apparente à la danse et au Pilâtes, on se fait du bien et ce, sans avoir à réaliser des prouesses. Fiou!
Par Christine Fortier

La méthode Essentrics, qui gagne en popularité depuis une dizaine d’an­nées, a été créée il y a près de 25 ans à Montréal par Miranda Esmonde-White.

À l’époque, l’ancienne danseuse de bal­let professionnelle était propriétaire d’un studio d’entraînement et donnait des cours de conditionnement phy­sique en plus d’étudier le taï-chi. «Au fil du temps, elle a incorporé l’ensemble de ces disciplines dans un programme intégré. À force d’entendre les gens lui dire à quel point ils se sentaient mieux, elle a réalisé qu’il se passait quelque chose», raconte Vahé Yegoyan, ins­tructeur Essentrics certifié (niveau 4) au centre Mouvement Humain et aux studios des Grands Ballets canadiens.
Pour développer son programme de mise en forme et en amplifier les effets sur le corps, Miranda Esmonde-White a travaillé de façon scientifique avec des médecins et des physiothérapeutes. «Par la suite, elle a décidé de l’ensei­gner sous le nom d’Essentrics. De nos jours, il y a entre 2000 et 3000 profes­seurs dans le monde», mentionne Vahé Yegoyan.

Objectif: être bien dans son corps

Nancy Truchon a pratiqué la méthode Essentrics pendant une session au centre sportif qu’elle fréquente. «Je suis assez en forme, dit-elle, alors je trouvais ça facile. J’ai arrêté d’en faire quand tout a fermé à cause de la COVID-19 et j’en ai ressenti les effets, car j’ai perdu de la flexibilité», affirme celle qui considère Essentrics comme un bon moyen d’améliorer la flexibilité et la posture, à l’instar du Pilâtes.

«Dans la société moderne, on est souvent déconnecté parce qu’on est toujours occupé à atteindre quelque chose, que ce soit dans notre vie pro­fessionnelle, personnelle ou familiale. Essentrics permet de se recentrer et de se connecter davantage à notre réalité physique. Pendant le cours, on travaille tous les muscles, les articulations et les tissus conjonctifs grâce à des routines créées pour rééquilibrer toutes les par­ties du corps.»
L’entraînement met l’accent sur la contraction pendant la phase d’allon­gement du muscle, afin de le renforcer et de l’étirer simultanément. Les exer­cices se font debout, au sol (sur un tapis de yoga) et à la barre ou à l’aide d’une chaise. Une pratique régulière permet entre autres de tonifier la silhouette, d’augmenter la flexibilité et l’agilité, d’améliorer la posture, de prévenir les blessures et de réduire les douleurs chroniques. Vahé Yegoyan est bien placé pour en parler. «Quand j’ai découvert la méthode Essentrics, je ressentais énormément de douleurs causées par la pratique d’autres sports, et cette activité m’a été bénéfique. La douleur n’est pas toujours absente, mais je fonctionne mieux qu’avant. Je dis toujours aux gens que c’est une bonne façon de prendre soin de soi. »
Comment ça se passe?
Une séance de 50 à 60 minutes se déroule au son de la musique et commence par un échauffement de quelques minutes, suivi de mou­vements dynamiques en position debout. Les 20 dernières minutes se passent au sol sur un tapis d’entraî­nement, généralement prêté par le studio. «Durant le cours, on effectue des mouvements fonctionnels de la vie de tous les jours qu’on a peut-être délaissés, précise Vahé Yegoyan. Ainsi, lorsqu’on tend le bras vers le haut et ensuite vers l’arrière, l’objectif est de nous permettre par la suite d’atteindre des objets placés en hauteur, de ber­cer nos petits-enfants ou de soulever notre animal de compagnie si on en est capable. »
Une activité pour tous
Selon l’instructeur, l’entraînement Essentrics s’adresse à tout le monde. «Je travaille avec des athlètes, des danseurs et des élèves de 7 à 85 ans. Souvent, les gens sont nerveux quand ils arrivent dans ma salle de cours parce que c’est leur première fois ou qu’ils ne sont pas sportifs. Je leur réponds que je suis content qu’ils soient là, que je vais les guider et qu’ils n’ont qu’à faire de leur mieux. On n’est pas là pour la performance.»
Néanmoins, les personnes ayant une blessure devraient d’abord deman­der à leur médecin ou physiothérapeute s’ils peuvent faire les exercices. Il est également important d’en informer le professeur avant la séance pour qu’il puisse s’ajuster, au besoin. Pour sa part, Vahé Yegoyan n’a jamais ensei­gné à des gens à mobilité réduite, mais cela se fait. Pour trouver un professeur qualifié, il suggère de visiter le site essentrics.com, qui est doté d’un moteur de recherche permettant de trouver un cours près de chez soi.
À savoir
Avant de s’inscrire à un cours, c’est une bonne idée de communiquer avec l’instructeur pour lui demander à quoi s’attendre durant la séance. Les enchaînements de mouvements sont-ils lents, dynamiques, doux? Chaque professeur d’Essentrics a son style, qui varie selon son expérience ou ses compétences dans d’autres disciplines (yoga, Pilâtes, pleine conscience, etc.)
Durant le cours, on suggère aux participants de porter des vêtements confortables et de rester pieds nus.
Les personnes qui préfèrent enfiler des chaussettes devraient choisir des modèles antidérapants.
Les prix varient d’un studio à l’autre, mais on peut s’attendre à payer 20$ pour un cours sans inscription et 15$ pour une séance d’essai. Les forfaits de plusieurs séances sont plus économiques, tout comme les cours en ligne. Dans ce dernier cas, il faut se procurer un tapis d’entraînement. »
Une belle façon de maintenir un haut taux vibratoire c’est l’entrainement, un entrainement en douceur qui ne viendra pas brusquer votre corps. Pour en savoir plus sur la technique Essentrics, vous pouvez voir plusieurs de mes capsules vidéos sur ma chaîne Youtube Essentrics avec Suzie Matte.
https://www.youtube.com/@entrainementhumanix
Je donne des cours en présentiel à Studio Humanix à Montréal et en simultané sur ZOOM en virtuel, toutes les infos sont sur mon site internet.
ESSENTRICS-STUDIOHUMANIX.COM 

 

22 février 2023
Cher journal, aujourd’hui j’ai pigé la carte suivante : Tarot des Fées de Doreen Virtue, L’Impératrice  » Il est temps d’agir! Le pouvoir de la créativité. Succès qui permet une vie luxueuse. » C’est donc le temps de m’exprimer !  Alors je t’écris à toi qui liras ce texte aujourd’hui, je t’invite à lire mon journal, mes pensées,  mes réflexions, de fille spirituelle qui s’est toujours sentie un peu une extra-terrestre dans ce monde en général matériel et terre à terre. J’ai débuté ce texte en 2022 et je n’ai pas osé l’éditer… Mais depuis plusieurs mois, je me cherche, je sens que j’ai fait le tour de bien des aspects de ma vie et j’ai envie d’une nouvelle énergie, de nouveaux défis, de rencontrer de nouvelles personnes ou de nouveaux groupes.
Ce matin en méditation, j’ai vu l’animal totem, l’Orignal. J’aime beaucoup les visions d’animaux totems parce que c’est toujours pile poil avec ce que je vis ou vit mon client en séance énergétique. Je vais voir la signification dans le livre  » Les Animaux Totems » de l’auteur Aigle Bleu. Aux Éditions Le Dauphin Blanc « La médecine de l’orignal consiste donc à avoir confiance en nous, à ne pas craindre de marcher sur notre sentier, même s’il est différent de celui des autres, à exprimer avec fierté nos accomplissements ainsi qu’à savoir encourager les autres. Les personnes âgées ont souvent la médecine de l’orignal. » J’ai rit des mots « les personnes âgées », c’est vrai que je vais avoir 55 ans en juillet. Je vais pouvoir profiter des rabais des aînés très bientôt ! 🙂
Je fais des entrevues web depuis 2014. Je regardais les statistiques de ma chaîne Youtube dernièrement. Toi qui lis ce texte,  il y a de grandes chances que tu sois une femme,  entre 55 et 65 ans, alors on se comprend surtout si tu fais un cheminement intérieur, que tu sois une vieille âme ou une éveilleuse de conscience !
Selon mon ami Jean-Paul Michon, astrologue et inventeur du Double Zodiaque, lorsqu’il a fait ma carte du ciel, il m’a dit que ma mission de vie c’est d’être un guide spirituel, d’amener les gens à voir que nous sommes tous unis. C’est aussi de mettre de l’avant des personnes, des auteurs, des inventeurs qui font réfléchir et font évoluer les gens.
Alors ma réflexion des derniers jours; rien n’est plus important que le taux vibratoire. La majorité des gens n’en n’ont pas encore conscience. On voit beaucoup de séries télés, de films mélodramatiques. On exploite « le drame » au maximum. Le problème avec ça c’est que ça a un impact direct avec notre corps émotionnel qui vibre à une fréquence plus basse et donc qui attire des énergies, des gens et des situations équivalentes à ce taux vibratoire. Tout ce que l’on pense, dit et fait a un impact sur les évènements qui s’enchaînent dans nos vies.
Choses à faire pour monter son taux vibratoire :
  • Ne plus écouter les nouvelles, ou très peu si vous voulez demeurer informer de l’ouragan qui vous empêchera d’aller en voyage.
  • Méditer chaque matin, au moins 10 minutes et terminer avec des pensées de gratitude.
  • Faire une séance énergétique, nettoyer vos chakras et corps énergétiques.
  • Vous arrêtez un moment et penser à l’amour que vous ressentez pour une personne chère
  • Pensez à un moment dans votre vie qui vous a amené le plus de joie
  • Pensez à tous les moments où vous avez eu du succès
  • Vous souvenir que demain sera meilleur si aujourd’hui ne l’était pas
  • Écoutez des chansons joyeuses et dynamiques
  • Sautez et dansez dans votre salon au son de vos chansons préférées, même si vous ne le sentez pas, votre cerveau lui ne fera pas la différence et la bonne humeur et l’énergie reviendra c’est garanti!
  • Bougez, faite votre séance d’exercice préférée pour amener de bonnes endorphines à votre cerveau.
Bon ça arrive d’avoir des mauvais jours et j’essaie de ne pas me taper sur la tête avec ça. Aujourd’hui j’ai eu une belle entrevue avec Philippe Ferrer, Youtuber de la chaîne « On ne vous demande pas d’y croire ». Sa rencontre m’a fait le plus grand bien et m’a rappelée que je devais lâcher prise sur les évènements de ma vie et simplement suivre les synchronicités. On a tous un chemin de vie, une mission de vie à remplir et quand le temps est propice, les évènements se mettent en place.
Bonne écoute et bonne fin de semaine !
Suzie 🙂

 

 

Et si il y avait une façon de générer soi-même des miracles ? Dans La voie des Miracles, Mark Mincolla nous enseigne comment créer nos propres miracles. Selon lui, les miracles ne se produisent pas par hasard – nous les créons! Et tout ce potentiel réside dans la supraconscience.

La façon de générer des miracles est donc de développer son esprit supraconscient, c’est-à-dire l’unification illimitée de la conscience personnelle avec la conscience omniprésente, et de reconnaître la source divine qui existe en chacun de nous.

Médecin holistique depuis plus de 30 ans, Mark Mincolla a utilisé ses propres techniques et connaissances pour se guérir d’une maladie potentiellement mortelle. Dans La voie des Miracles, il partage des expériences, des recherches documentées et des exercices qu’il propose à ses patients et utilise lui-même pour élever la conscience afin de cultiver la capacité de guérir et de créer des miracles qui ont un effet durable.

Les lecteurs apprendront comment se libérer des peurs, explorer l’éveil de conscience et utiliser des techniques pratiques révolutionnant les concepts de guérison par la compréhension des différents niveaux de conscience.

Extrait du livre : 
L’état faiseur de miracles
Comme ce livre le souligne, nous sommes composés de deux «moi» distinctement différents, un moi mortel qui exige des miracles et un moi divin qui les crée. En dépit de la confusion qui est soulevée par l’illusion de notre identité mortelle, l’accès à notre moi faiseur de miracles est vraiment très simple.
Il ne s’agit pas de faire, mais d’être. Il s’agit d’avoir la conscience de savoir qui nous sommes vraiment.
Il y a un «Je suis» divin en nous vivant côte à-côte avec un «je suis» mortel. Qu’est-ce que le «Je suis»? Il s’agit de la capacité consciente de reconnaître et connaître la totalité de notre vraie nature divine. En raison de sa volonté, notre «je suis» mortel semble avoir des pouvoirs miraculeux. La volonté des mortels ne peut que générer de la force, et la force ne peut pas créer de miracles; elle ne peut qu’en créer le besoin. Ce n’est qu’en émanant de notre «Je suis» divin que nous pouvons accéder au pouvoir naturel de créer des miracles. Les miracles sont des événements extraordinaires qui sont le résultat de la canalisation de notre propre pouvoir divin.
Grâce à la connaissance du «Je suis» Divin, nous pouvons atteindre les plus grandes possibilités. Être conscient de l’âme éternelle que nous sommes et choisir de canaliser consciemment nos intentions les plus élevées à travers la Source Divine aboutira presque toujours à des miracles.
La plupart d’entre nous ont passé beaucoup trop de temps dans des états de peur, d’impuissance et d’échec. Nous avons été programmés pour nous identifier à nous-mêmes uniquement du point de vue du «je suis » mortel. Rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité que l’illusion du «je suis» mortel, mais c’est un mythe qui a profondément influencé notre réalité culturelle.
Nous en sommes venus à accepter le moi imparfait comme étant notre seul moi. Chaque fois que nous sommes désespérément dans le besoin d’un miracle, nous sommes enclins à essayer d’atteindre des pouvoirs plus grands que nous. Mais il n’y a pas de pouvoir plus grand que celui de notre Moi divin. Je sens que la raison pour laquelle nous luttons avec l’acceptation de notre côté divin est à cause de ce que nous pensons, plutôt que de ce à quoi nous pensons.
Pour surmonter les doutes sur notre nature divine, nous devons d’abord nous efforcer à penser à partir de notre supraconscient divin. C’est le seul endroit où nous trouverons assez de pardon pour faire place à la considération de notre piété. Si nous pensons à la pers­pective de notre Soi divin à partir de notre esprit humain, nous ne dépasserons jamais le jugement de soi et la culpabilité.
Ce n’est qu’en embrassant notre double nature avec un amour de soi inconditionnel que nous pouvons accéder à l’être miraculeux faiseur de miracle que nous sommes.
Un exercice pour atteindre l’état de pure présence :
Prenez un moment. Arrêtez ce que vous faites. Accordez votre atten­tion à chaque respiration. Inspirez lentement et en douceur. Expirez complètement. Écoutez les syncopes de l’acte de la respiration. Attirez votre attention en profondeur sur vos rythmes générateurs de vie. Continuez à respirer avec votre concentration complète axée sur chaque souffle. Sous peu, vous trouverez que vous êtes pleinement présent dans le MOMENT PRÉSENT.
Chaque souffle est intemporel. Dans chaque souffle il existe une vie infinie. L’espace intemporel qui est créé dans chaque souffle libère un espace infini pour notre présence indivisée. La présence indivisée qui résulte de la puissance du moment PRÉSENT est un reflet de la puissance ultime.
Une dernière pensée sur la présence de l’amour :
Nous sommes l’ombre qui s’estompe,
Nous sommes la lumière éternelle…
Nous sommes l’illusion éphémère.
Nous sommes la vérité impérissable..,
Nous sommes la promesse oubliée.
Nous sommes l’amour éternel…
Aux Éditions Le Dauphin Blanc, cliquez ici !

 

 

Nos animaux de compagnie sont des membres de notre famille. La mort d’un animal bien-aimé – quelle soit anticipée ou inattendue – peut déclencher une montagne russe d’émotions. Dans ce guide compatissant basé sur 20 ans d’expérience dans l’aide aux particuliers et dans l’enseignement aux professionnels de la médecine vétérinaire, Angela Garner offre un soutien et des conseils pratiques pour vous aider à vous préparer à la mort de votre ami animal, à faire de votre mieux pour lui lorsque le moment sera venu et à traverser le processus de deuil par la suite.
L’auteure explore la meilleure façon de se préparer au départ de votre animal de compagnie bien-aimé, y compris la reconnaissance des change­ments dans le bien-être de l’animal, les soins palliatifs, la prise en charge des restes de votre animal, les cérémonies, etc. Elle discute de la mort naturelle et de l’euthanasie, en plus de proposer des exercices et des activités pour vous aider à régler des dilemmes et à rester concentré sur le bien-être de l’animal. Partageant ses propres expériences et celles des autres, elle explore des techniques pour vous aider à affronter les peurs et les émotions accablantes, à conserver un calme intérieur lors de la prise de décisions cruciales et à trouver le courage de dire adieu le moment venu.
Angela Garner, spécialiste du deuil animal et infirmière retraitée, a fondé un service de soutien national au Royaume-Uni pour aider les gens à traverser le pro­cessus du deuil, tout en développant un large éventail de ressources de soutien au deuil animalier. Elle fut récompensée pour son travail par la Society Bereavement Practitionners. Elle vit à Devon, au Royaume-Uni.
Extrait du livre :
Chaque histoire est unique et extraordinaire, mais Raja, le chat, fut le premier à m’enseigner la communication au-delà de sa forme physique.
Raja faisait partie d’une portée de six chatons déposée dans une dépendance de la propriété que nous partagions avec des amis; l’ancien lieu de résidence d’une communauté amish d’environ 130 acres.
Il était le plus bruyant; noir, poils longs et yeux vert clair. C’est un peu par défaut qu’il a rejoint notre famille. Quand nous avons déménagé à nouveau vers le nord, j’ai essayé de le laisser avec des amis puisque nous avions déjà sept chats à cette époque ! Cependant, il s’est joint au déménagement et a vécu jusqu ‘à l’âge de 15 ans avant de devenir le seul animal de notre famille à être assez malade pour que nous devions le faire endormir. Alors, voilà qu ’après plus de 15 ans à prendre soin d’autant d’animaux que nous le pouvions, nous devions, pour la première fois, aider l’un d ’entre eux à mourir.
Il s’agissait d’un cancer lymphatique agressif et les médica­ments ne réussissaient pas à le guérir ou à lui procurer suffisam­ment de confort. Le choix était clair et nous avons eu recours à l’aide d’une communicatrice animalière professionnelle, Irene Lañe, pour trouver le bon moment et d’une charmante vétérinaire sensible qui accepta de venir à la maison quand le temps serait venu.
Ce fut un retournement complet pour moi de l’avoir aidé à vivre et as ‘épanouir pendant toutes ces années et de maintenant lui dire qu ‘il était temps de nous quitter.
Au cours de la dernière semaine, Raja fit la tournée de tous les chiens et les chats de la famille, se blottissant contre chacun d’eux, à tour de rôle, à l’heure du coucher.
Il cessa de manger et n ’arrivait plus à bien marcher. Il m’a alors transmis ce message, comme Irene avait dit qu ’il le ferait : «Je suis prêt. » C’était indéniable.
Son décès fut magnifique, et débordant d’amour et de soutien de la part de ses humains. C ’est comme s’il s’était endormi, puis son corps s’est éteint progressivement en une dizaine de minutes. Je le tenais et j’ai senti son essence tourbillonnant autour de son corps, alors qu ’il réalisait que sa vie se terminait. J’ai alors reçu le gentil message de rompre le contact physique.
Je l’ai laissé partir et j’ai immédiatement ressenti ce que je ne peux décrire que comme son essence jaillissant de son corps, avant d’apercevoir ce sublime schéma d’énergie palpitante et vibrante, alors qu ’un portail s’ouvrait et qu ’il volait à l’intérieur.
Il était parti et je sentis le fil qui reliait nos cœurs s’étirer pour l’accompagner dans cette force vitale ; et à travers lui, vint la prise de conscience que le cadeau de la mort est qu ’il rassemble ces fils du cœur, à travers le temps et l’espace, en nous reliant tous inconsciemment à l’essence même de la vie et en créant un réseau qui fait partie de la force vitale elle-même.
C ’était stupéfiant de découvrir à quel point Raja avait été présent pour notre famille jusque-là; le cœur doux et noble de notre famille.
Aux Éditions Le Dauphin Blanc 

 

 

Depuis des millénaires, les femmes se réunissent autour de cercles d’une puissance rare. Ensemble, elles créent des moments de partage intimes et magiques. C’est en mettant en place des rituels basés sur les besoins des unes et des autres qu’elles trouvent l’espace sécurisant dont elles ont besoin afin d’entamer leur chemin de guérison.
Des Cercles lunaires et solaires aux Cercles d’amour et de chagrin, en passant par les Cercles de bénédictions nuptiales ou parentales… vous apprendrez à réunir vos consœurs et comment puiser en elles votre force intérieure à travers 35 rituels.
Vous découvrirez comment confectionner, donner et recevoir la sagesse profonde prenant racine dans la sororité.
Cet ouvrage vous connectera à la force du Féminin, pour offrir à votre vie un sens et un but uniques.
Extrait du livre :
J’étais attirée par le rituel lié aux assemblées, la réunion des amis et de la famille, et la sécurité que je ressentais, entourée par ce groupe.
Ayant grandi dans une communauté juive très unie, j’ai vu depuis toujours les gens se réunir pour les jours saints, les nouvelles lunes, les festivals saisonniers, le passage à l’âge adulte et les transitions, qu’elles soient de joie ou de deuil.
Ces marqueurs ont ancré en moi la conscience profonde que nous avons tous besoin les uns des autres. Le désir de se rassembler, de se sentir vu et considéré, est une porte vers ce que nous recherchons tous collectivement. Comme je l’ai appris très tôt, nous ne sommes pas faits pour vivre seuls.
Cette expérience a été renforcée par une maman bohème, dont le métier consistait à créer des espaces sacrés. Petite fille, je la regardais transformer les maisons des autres en havres de paix. La nôtre évoluait constamment, au gré de son humeur.
Les meubles bougeaient, les murs changeaient de couleur, les parfums flottaient dans l’air.
Elle m’a appris l’importance des ambiances, leur pouvoir de contenir et déplacer l’énergie. Elle m’a transmis ce don, hérité de sa mère, qui elle-même l’avait reçu de sa mère, et ainsi de suite – le fil rouge de l’importance des espaces sacrés.
En grandissant, je me suis éloignée de la religion patriarcale et j’ai cherché ma propre voie. J’aspirais à une connexion plus forte avec moi-même, à comprendre ma nature féminine, à traverser les cycles de la Femme de manière plus holistique. J’avais besoin de comprendre qui j’étais et ce que je voulais vraiment. Je crois qu’à un moment donné, nous sommes tous appelés à quitter ce que nous connaissons, attirés par une quête de profondeur.
Alors que je me démenais dans l’odyssée qu’est la vie, avec tous ses défis, je me suis surprise à désirer un endroit où je pourrais me réfugier et trouver du réconfort. Un espace où être vue, entendue, considérée, où me recentrer alors que mon cheminement me poussait de plus en plus loin. Un lieu pour être avec d’autres, retrouver le sentiment d’appartenance et me souvenir que je n’avais pas à parcourir ma route seule.
Le Cercle m’appelait de nouveau.
Ne sachant pas où trouver de tels espaces, j’ai décidé de les créer moi-même. En cherchant d’autres Femmes qui souhaitaient se réunir ainsi, j’ai réalisé que ce désir était tissé d’un fil plus intime que je ne l’avais imaginé, un fil dont je sais maintenant qu’il existe dans chaque Femme : le fil du Cercle de Femmes.
L’intention de ce livre est de nous reconnecter aux fils qui sont en nous, ceux qui nous unifient, ceux qui nous tissent ensemble.
Je crois que ce livre est nécessaire maintenant, plus que jamais. Après avoir été séparés les uns des autres pendant si longtemps, mon souhait est qu’au moment où nous nous rassemblons à nouveau, nous le fassions avec sens, intention, conscience du sacré.
Ce livre est donc une ode à la renaissance de la pratique féminine ancestrale du Cercle de Femmes, dans le but de redonner sens, symbolisme et guérison aux moments de notre vie où nous en avons le plus besoin.
Anoushka Florence est une auteure spécialiste des Cercles de Femmes.
Elle dédie sa vie au rassemblement des femmes dans un but de recherche de soi, d’empowerment et de guérison.
Son travail peut aussi bien être intime au sein d’un salon, que public à travers des festivals et conférences dans le monde entier. Elle a aidé plus de 800 femmes originaires de presque tous les continents à créer leurs propres cercles et regagner leur féminin sacré.
Aux Éditions Le Lotus et L’Éléphant

 

 

Pouvez-vous imaginer à quel point ce serait libérateur de ne plus jamais être déçu? De ne plus jamais être désillusionné ou trahi? Voulez-vous vous éveiller, prendre votre vie en main et être libre? Ce livre est la réponse que vous cherchiez!
La question que pose Cessez de vous corriger d’Anthony De Mello et à laquelle il répond avec succès est la suivante : Pouvons-nous atteindre l’illumination sans le moindre effort de notre part? Les chercheurs spirituels, épuisés par des années d’efforts infructueux, pourraient bien soupirer profondément et penser : « Si seulement c’était vrai ». Pourtant, Anthony De Mello affirme que c’est vrai! Et son livre nous fournit une voie simple et facile pour vivre une vie éclairée.
De Mello nous dit que si nous sommes vigilants et éveillés, tout ce qui est faux et névrosé en nous disparaîtra et nous commencerons à vivre, d’instant en instant, une vie rendue entière, heureuse et transparente grâce à la conscience. L’éveil de notre conscience nous transforme de chercheur en celui qui trouve, ouvrant nos yeux sur la réalité de l’amour, de la paix et de la beauté qui nous a toujours entourés. L’éveil de notre conscience nous libérera des fausses croyances et de l’endoctrinement que la société nous a imposés.
Dans Cessez de vous corriger, l’enseignement de De Mello nous aide à découvrir la vraie conscience, à libérer la divinité en nous et tout autour de nous et à rendre notre vie significative, belle et prospère. Redécouvrons la vie que nous étions censés vivre!
Anthony De Mello était un prêtre jésuite né à Bombay, en Inde, en 1931. Il est considéré comme l’un des principaux maîtres spirituels du XXe siècle, largement respecté pour son travail novateur et durable qui intègre la spiritualité occidentale et orientale. De Mello a fondé le Sadhana Institute en Inde et est l’auteur de plus d’une douzaine de livres traduits en 21 langues et vendus à plus de 2 millions d’exemplaires dans le monde. Son vaste travail continue d’avoir un impact au- delà de sa mort prématurée en 1987. Certains des enseignants spirituels les plus acclamés de notre époque ont reconnu l’impact libérateur et élevant de la spiritualité pratique de De Mello, notamment Rhonda Byrne, Eckhart Toile, Neil Strauss, Adyashanti, Thomas Moore et Paulo Coelho.
Aux Éditions Le Dauphin Blanc 

 

 

Joane Flansbeny, médium, n’a plus besoin de présentation. Ses communications avec le monde angélique lui ont acquis un vaste public. En plus des autres ouvrages qu’elle publie, elle offre à ses lecteurs depuis 11 ans les prédictions annuelles selon les Anges.
Dans la présente édition, le lecteur découvrira les prédictions qui le concernent pour l’année 2023, selon le groupe d’Anges et l’Ange particulier qui lui sont assignés. Un tableau au début de l’ouvrage permet d’identifier facilement ces entités. Livre de prévisions annuelles unique et original, Prédictions Angéliques 2023 s’attarde sur tous les aspects de la vie : les finances, la chance, les relations, le travail et la santé. Il donne de plus une vision globale de l’année tout en fournissant beaucoup de détails et de conseils.
Véritable bible de l’aide angélique pour la nouvelle année, Prédictions Angéliques a renouvelé le concept des ouvrages traditionnels de prévisions annuelles et offre au lecteur des informations utiles pour bien réussir son année 2023.
Extrait du livre :
« L’année de l’action incitera les gens à améliorer leur existence. Vous aurez l’envie de vivre sereinement votre vie et de la rendre agréable. Alors, attendez-vous à effectuer tous les changements nécessaires pour retrouver la quiétude dans tous les aspects de votre vie. Cela ne sera pas toujours évident, car pour améliorer une vie, il faut du courage, de la détermination et des efforts constants. Toutefois, vous réali­serez que tous vos efforts ont valu la peine et qu’ils ont porté fruits. Même les personnes paresseuses et négligentes seront obligées d’améliorer leur existence en 2023. En outre, l’année de l’action agira comme une bombe dans la vie des gens.
Elle réveillera votre conscience et elle vous obligera à regarder profondément votre vie. Pour certains, le réveil sera brutal; pour d’autres, il sera essentiel pour retrouver le chemin du bonheur. Donc, si vous négligez les signes révélateurs que vous lance la vie pour améliorer votre routine quotidienne et si vous vivez dans le déni, votre année sera désastreuse. Attendez-vous à vivre plusieurs complications qui deman­deront beaucoup de votre énergie pour les surmonter. Toutefois, si vous prenez conscience de vos erreurs, de vos faiblesses, de vos problèmes et des situations qui doivent se régler, vous passerez une année productive. Il vous faudra déployer des efforts constants pour améliorer les situations problématiques, mais lorsque le tout sera réglé, vous pourrez profiter de vos journées et vous amusez joyeusement avec vos proches. »

En 2023, Joane Flansberry nous offre également en complément un livre dédié aux prévisions numérologiques.
Le lecteur y découvrira les prédictions numérologiques qui le concernent pour l’année 2023, selon les Anges. La numérologie des Anges 2023 fournit l’explication globale des nombres et de leur influence dans la vie des gens mais s’attarde particulièrement sur les vibrations de l’année visée. Il fournit ainsi beaucoup de détails et de conseils pour aider le lecteur à mieux cerner les vibrations majeures qui marqueront son année 2023.
La numérologie des Anges 2023 est un complément idéal des ouvrages traditionnels de prévisions annuelles et du livre Prédictions Angéliques. Il offre au lecteur des informations utiles pour bien réussir son année 2023.
Aux Éditions Le Dauphin Blanc 

 

 

Ce Bulletin des étoiles 2023 a été conçu comme un outil d introspection et de développement personnel. Il se base sur une approche moderne, humaniste et évolutive de l’astrologie qui honore le libre arbitre des êtres humains.
Pas question ici de chance ou de malheur, d’énergies positives ou négatives, et encore moins de fatalisme. Dans cette approche moderne de l’astrologie, l’accent est mis sur les processus d’évolution et de transformation auxquels les énergies des astres nous convient.
C’est à vous de décider comment utiliser les énergies de cette nouvelle année.
Dans cet ouvrage, vous trouverez mon interprétation des principaux mouvements astrologiques, mais aussi une série de questions à vous poser pour mieux comprendre comment ces énergies se manifestent dans votre vie selon vos propres ressentis et expériences.
Les énergies astrales sont des invitations. Invitations à ressentir, à prendre conscience, à libérer, à vous mettre en action, à lâcher prise, à prendre la responsabilité de votre vie… Mais ce sera toujours à vous de décider comment répondre (ou non) à ces invitations.
Les influences planétaires nous affectent toutes et tous, mais la manière de les vivre sera très différente en fonction de notre contexte, de notre caractère, ou encore de notre thème astral de naissance. C’est un peu comme la météo : dans une même ville, nous voyons tous la pluie tomber, mais certains seront plus à l’aise que d’autres avec ce phénomène ; notre réaction personnelle pourra varier aussi, et nous serons plus heureux de voir la pluie tomber un dimanche d’automne qu’un samedi d’été, par exemple.
L’objectif de l’interprétation astrologique est de poser des mots, des images et des concepts pour décrire les énergies présentes à un moment donné. Mais pour que ces interprétations fonctionnent comme un véritable outil d’évolution personnelle, leur seule lecture et acceptation ne suffit pas. D’autres étapes sont nécessaires.
La première est l’introspection. Vous pouvez vous demander : comment ces interprétations résonnent avec mon expérience personnelle ? Comment ces interprétations me permettent d’avoir plus de discernement quant à ce qui se joue à l’intérieur de moi (au niveau émotionnel, par exemple), ou bien à l’extérieur de moi, sur le plan relationnel ou professionnel ?
A cette étape, il est fondamental de vous autoriser à laisser ces questions sans réponse ou à accepter que les mots posés ne résonnent pas en vous. Aucune culpabilité ou frustration à avoir.
Le but, ici, n’est pas de faire coller l’interprétation astrologique à votre réalité, mais plutôt d’utiliser l’astrologie pour penser votre réalité autrement, pour analyser ce qui se passe en vous et dans votre vie à partir d’un nouveau paradigme. Un paradigme qui vous invite sans cesse à élever votre niveau de conscience en transformant les énergies d’attachement en énergies de liberté.
L’étape de la mise en action et de l’utilisation des énergies est très personnelle. Vous trouverez parfois des conseils sur des pratiques ou des activités qui seraient intéressantes à réaliser en fonction des énergies. Il n’y a ici aucune obligation ou nécessité.
Si d’autres actions vous semblent plus pertinentes ou alors si vous préférez ne rien faire, c’est parfait ainsi. D’autant plus que les énergies astrales se répètent souvent et nous donnent plusieurs opportunités d’en tirer profit. Vous verrez aussi que, très souvent, vous choisirez de façon intuitive des activités alignées avec l’énergie du jour. Coïncidence ? A vous de vous faire votre avis.
Ce Bulletin des étoiles est votre carte du ciel pour naviguer dans les eaux agitées de l’année 2023. Et comme tout bon navigateur, vous êtes invité à faire preuve de discernement, de responsabilité et de souveraineté pendant votre traversée.
Si cette carte est là pour vous donner des repères solides, n’oubliez jamais que vous êtes le seul capitaine de votre âme.
Aux Éditions Le Lotus et L’Éléphant 

 

 

L’auteure : « Un soir, alors que je m’endormais tranquillement, je fis une drôle de découverte : celle de l’existence du Royaume Intérieur. Quelle ne fut pas ma surprise : ce monde était si vaste et extraordinaire, je n’en croyais pas mes yeux ! Je découvris dans ce royaume le Monde Coloré et le Monde Noir. En les visitant, je rencontrais aussi leurs habitants : les Zalliés et les Zaffreux, des créatures surprenantes, aussi originales les unes que les autres.

Les Zalliés possèdent des qualités et des pouvoirs incroyables.

Ils font tout ce qu’il leur est possible pour entretenir la Paix et l’harmonie au sein du Royaume Intérieur, contrairement à leurs adversaires les Zaffreux, qui cherchent à y mettre une vraie pagaille avec leurs pouvoirs farfelus. Partez à la rencontre de Stone, le Zallié du Centrage, ou de Hoshi, le Zallié de la Sagesse. Vous découvrirez aussi leurs adversaires, Azimut et Frappadingue les Zaffreux du Décentrage et de la Bêtise. Vous croiserez des Parasites insolites et étonnants comme les Idées Tordues, les Médisances et le Boucan-Monstre… »

Cette encyclopédie merveilleuse dédiée à l’intériorité a pour vocation d’aider les enfants à découvrir leur Royaume Intérieur et à développer leurs ressources et leurs qualités de manière ludique grâce à des personnages attachants.

Malory Malmasson est thérapeute et auteure de nombreux ouvrages sur les thèmes du bien-être et de la spiritualité. Enfant hypersensible et aujourd’hui maman de deux petits garçons, elle aide les plus jeunes à découvrir leur monde intérieur, à comprendre leurs émotions, à développer des valeurs altruistes et à prendre conscience de leur plein potentiel.

* Un magnifique cadeau de Noël pour les tout-petits, j’ai bien hâte de le lire à mes petites filles !

Aux Éditions Le Lotus et L’Éléphant 

 

Suzie Villeneuve, figure populaire dans le monde du show business québécois, se retrouve très tôt dans une situation que plusieurs artistes et gens du public lui envient. Magnifique chanteuse à la voix remarquable et riche en nuances, Suzie entame une carrière artistique très prometteuse après son passage à l’émission télévisée Star Académie en 2003. Rapidement, le public l’adopte et le domaine artistique lui ouvre ses portes. Cependant, au fil des années, un inconfort s’installe et grandit en elle, sans qu’elle puisse l’expliquer ou le comprendre. Elle se sent de plus en plus prisonnière de ce malaise intérieur qui lui fait même renoncer au chant Le chaos semble installé dans sa vie.
En 2016, alors qu’elle ressent un vide existentiel, Suzie répond à l’invitation d’une amie et participe à un atelier qui deviendra un mentorat d’une durée de 9 mois. Elle est alors confrontée au malaise qui l’habite et qui lui fait ressentir tant d’inconfort. Elle accepte de plonger en elle et d’entreprendre le plus formidable voyage qu’un être humain puisse faire: celui de la tête au cœur. Suzie découvre alors des clés importantes qui lui permettent d’accueillir avec plus d’harmonie la vie et ses beautés, mais surtout elle fait des découvertes sur elle-même et parvient à identifier et à libérer les patterns qui influençaient grandement ses choix et donc sa vie jusque-là.
Après cette période de découvertes et d’intégration, Suzie connecte de nouveau à ce qui fait réellement vibrer son cœur, c’est-à-dire la musique. Le goût de chanter lui revient, l’amour entre de façon inattendue dans sa vie et la maternité lui sourit Elle est enfin sereine, épanouie et parfaitement alignée sur son cœur. Et c’est ce à quoi elle nous convie à notre tour en nous partageant son histoire.
Après avoir participé à la revue musicale Québec Issime, en 2000, Suzie Villeneuve est révélée au public grâce à sa participation à l’émission Star Académie, en 2003. Sa carrière dans le domaine artistique est ainsi lancée. Les années qui suivent confirment sa place dans le show business québécois alors que les spectacles, les enregistrements et les collaborations se succèdent. Quelques années plus tard, un malaise intérieur la mène à se retirer et à entreprendre une profonde introspection. En 2017, elle recommence tout doucement à chanter et elle écrit sa première chanson. En 2020, elle participe à l’émission La Voix et atteint la finale. Originaire du Saguenay, elle vit maintenant dans Les Laurentides.
Extrait du livre :

« Lorsqu’on m’a appris que tous les comportements que j’avais m’avaient amenée à me positionner comme étant une victime des éléments extérieurs, des événements et de mon environnement, j’ai d’abord mal réagi. Comme on dit dans le langage populaire québécois, je n’ai pas trouvé ça drôle du tout. En fait, mon ego n’a pas trouvé ça drôle du tout. Pour moi, être victime de quelqu’un ou de quelque chose signifiait «faire pitié», et donc être vulnérable. Et comme je mettais beaucoup d’efforts et faisais tout pour éviter d’être vulnérable, je refusais de croire qu’au final, c’est de cette façon que je me positionnais, bien malgré moi !

Au moment où j’ai reconnu que je me sentais prisonnière, l’aspect de victime a alors eu un peu plus de sens pour moi. Toutefois, je me disais encore que la vie était ainsi, que c’était pourquoi j’abdiquais souvent et que je fuyais. Je ravalais ainsi beaucoup de colère liée au sentiment d’injustice. Et comme j’avais du mal à identifier mes propres sentiments, au milieu de toute cette confusion, j’avais évidemment du mal à exprimer avec clarté comment je me sentais. J’avais été habituée à ne pas parler afin d’éviter de créer des conflits. J’avais la croyance que ceux qui parlaient de ce qu’ils vivaient se plaignaient. Je jugeais ceux qui s’exprimaient, tandis que moi je n’en étais pas capable. Disons que tout cela était plutôt complexe… en moi, du moins !

À travers ces expériences, j’ai réalisé que je me sentais bien souvent impuissante, démunie et sans mots. Je manquais de clarté. Je fuyais généralement les conversations cœur à cœur, particulièrement avec ma famille. Je levais le ton assez vite. Il m’arrivait même parfois de me fâcher dans le but de conclure la discussion et de couper court à tout échange. De l’extérieur, je me fermais totalement, mais de l’intérieur, j’étais envahie par la culpabilité, la honte, la peine et la colère de ne pas être en mesure de m’exprimer comme il le fallait.

Lorsque je prenais du recul, je réalisais que je m’étais mal exprimée, mais aussi que c’était tout ce que j’avais été en mesure de faire à ce moment. En vérité, j’aurais aimé être en mesure de réellement partager et connecter avec l’autre, mais je n’y arrivais pas, ou que très rarement. En fait, j’avais l’impression d’y parvenir de moins en moins avec le temps. Puis, le sentiment de ne pas être à la hauteur revenait encore me narguer.

J’en voulais à l’autre d’avoir su s’exprimer et – oui, je dois l’avouer – je me sentais victime dans la situation ! C’était finalement un cercle vicieux. Devant l’observation de mes réactions, je devais admettre que je comprenais de plus en plus clairement le concept de la position de victime… et ma responsabilité dans la création de cette position.

J’ai aussi pris conscience que le fait de laisser les autres choisir à ma place ne me permettait pas de prendre mes responsabilités quant aux choix importants que je faisais. Je me retrouvais donc, encore une fois, en «mode victime». Et, au final, si ces choix s’avéraient ne pas être bons, je pouvais blâmer les autres !

Cette prise de conscience a eu l’effet d’un véritable coup de poing sur moi. Ma vie entière, de 0 à 33 ans, s’est dévoilée à moi sous un autre angle. L’une des clés que ces patterns a mis en lumière d’un seul coup a été l’importance d’aller jusqu’à la source de ceux-ci et de ressentir le véritable inconfort qui s’y cachait. Derrière cet inconfort, il y avait du jugement envers moi-même ainsi que la honte de m’être cachée derrière les choix des autres pendant tout ce temps.

J’ai alors laissé remonter en moi les images et les souvenirs du passé. Je me voyais maintenant clairement en position de victime. Je comprenais, petit à petit, que cette autre moitié qui me manquait était là, dans tous ces choix que je ne faisais pas à partir de ce que je ressentais vraiment dans mon cœur. Pour être en mesure de laisser les souvenirs circuler à l’intérieur de moi avec fluidité, je devais me donner le droit de ressentir tout l’inconfort lié à ces images.

Pendant un instant, une sensation de regret a aussi surgi (un résidu de victime, bien sûr). Si seulement j’avais été plus solide dans telle ou telle situation, que serais-je devenue aujourd’hui? Quels projets aurais-je réussi à réaliser? Est-ce que ma carrière dans la musique aurait connu le succès dont j’avais tant rêvé?

Je me souviens que j’avais eu, à ce moment, la sensation d’avoir perdu beaucoup de temps. Aujourd’hui, je sais très bien que c’est justement grâce à ce cheminement que j’avais la chance désormais de voir clairement la situation et d’en changer la suite. Il avait fallu que je me rende jusqu’à ces prises de conscience pour le comprendre.

Cette autre moitié de moi, il était grand temps que je la laisse grandir et se solidifier, puisque c’est de cette façon que je comblerais le vide des dernières années. Quelles belles prises de conscience venais-je de faire en un si court laps de temps ! Il était évident que, déjà, je ne serais plus la même. Mon regard sur la vie venait de changer drastiquement. »

Aux Éditions Le Dauphin Blanc 

 

Nous attendons un miracle. Un miracle qui, pour certains, ça prend la forme d’un nouvel emploi, d’un compte de banque bien garni, d’une première expérience amoureuse significative, d’une meilleure santé.
Nous attendons un miracle sans même réaliser que NOUS SOMMES les fusées d’appoint qui font décoller la navette. Nous sommes le miracle! Et il peut prendre forme dans tous les aspects de notre vie.
Chaque jour, par le biais de nos pensées et de nos ressentis, nous contribuons à fabriquer notre propre expérience. Si celle-ci ne nous satisfait pas dans le moment, c’est que nous n’avons pas encore compris ou pas encore intégré les éléments nécessaires à la manifestation de nos aspirations et désirs.
Dans un style bien personnel et original, Jackie B. Hamilton vous partage ici 101 de ses réflexions issues d’observations et de prises de conscience. Des réflexions qui sauront vous donner envie de repenser et de recréer votre vie. Au fil de pages, vous réaliserez que le miracle est véritablement à l’intérieur de chacun de nous.
Jackie B. Hamilton, auteure et biogueuse en éveil de conscience, est une véritable chercheuse de vérité. Fascinée par l’être humain depuis toujours, son besoin de comprendre la psyché est insatiable. D’un style unique et coloré, toutes ses interven­tions se veulent inspirantes. Elle ne craint pas de se mettre à nu et c’est pourquoi elle réussit à créer des liens indéfectibles avec ses lecteurs et ses abonnés Facebook, YouTube et Instagram.
Extrait du livre :

MENTALEMENT VIEUX

« Peu importe notre âge, sommes-nous mentalement vieux?
Avons-nous perdu notre spontanéité, notre innocence, notre envie de mordre dans la vie à pleines dents, de faire des folies, de nous mettre dans des situations pas possibles qui, plus tard, nous feront rire aux éclats lors de nos soupers arrosés? (Si nous nous permettons toujours des soupers arrosés, évidemment.)
Avons-nous encore une vision large de ce qu’est la vie ou elle se résume désormais à notre petit train-train quotidien? Notre boulot, l’entretien de notre appartement ou de notre maison. Les courses à faire.
Toujours le même bout de film qui passe et repasse alors que nous n’avons aucune motivation ni intérêt à initier un changement.
Notre vie sociale est-elle exaltante, inspirante ou nous préférons de loin la solitude? Même à deux.
Qu’en est-il de nos projets? En avons-nous seulement ou le seul sur notre liste est d’attendre de vieillir encore plus pour prendre notre retraite? D’attendre de mourir, finalement.
Sommes-nous mentalement vieux? À l’article de la mort, mentalement parlant? Ce que j’appelle de «jeunes vieux», à peine 30 ou 40 ans et déjà d’un sérieux et d’une rigidité à faire fuir la compagnie!
Je crois, personnellement, que la vieillesse est davantage un état mental que physique, bien que, oui, nous prenons quelques rides et, pour certains, quelques kilos.
À mon sens, il n’y a rien de plus inspirant que de voir une personne d’un certain âge (un certain âge étant désormais 70 ou 80 ans) qui pète le feu; c’est-à-dire qui déborde d’optimisme et de vitalité.
Ce genre de personne, habituellement, a très peu de problèmes de santé car, justement, elle ne nourrit pas cette idée qu’elle est vieille; donc, par définition, qu’elle doit désormais se limiter dans ses actions, faire attention à sa santé, bla-bla-bla. Tout ce que la société nous envoie comme messages pour nous programmer, quoi!
Petite parenthèse : Mon père est mort à 82 ans et il portait les lunettes seulement pour lire. Alors pour ceux qui, à 40 ans, commencent à se «programmer» une baisse de la vue… Euh!
Vous savez, nous avons le droit de refuser de nous abonner à toutes ces prédictions médicales, supposément basées sur des statistiques. Ce que l’on ose appeler «prévention».
Mon point de vue est que, justement, ce sont ces statistiques qui nous sont constamment répétées (du genre « une personne sur trois») qui influencent notre esprit qui, lui, en viendra à influencer notre corps si nous sommes le moindrement sujets à la suggestion.
La pensée crée; n’oublions jamais cela. Et notre corps obéit aux ordres que nous lui donnons, et ce, sans faire de distinction entre ce qui fait du sens ou pas.
Ne soyons pas vieux avant notre temps. Profitons au maximum des expériences colorées et divertissantes qui nous sont offertes au quotidien. Osons être jeunes! »
Aux Éditions Le Dauphin Blanc

 

 

DIVINITÉS, ANCÊTRES, MAÎTRES ASCENSIONNÉS,
ESPRITS DE LA NATURE, ANIMAUX GUIDES,
ÊTRES DES ÉTOILES ET ANGES
« Découvrez qui sont vos guides spirituels et comment ils peuvent vous soutenir dans votre cheminement personnel. Grâce à cet ouvrage pratique, vous pourrez identifier quels sont les guides spirituels les plus présents dans votre vie à l’aide d’un quizz complet.
Vous apprendrez ensuite à les reconnaître et à communiquer avec eux au quotidien à travers des témoignages, des exercices pratiques et des protocoles simples. »
Je vous partage aujourd’hui ce livre qui pourra vous aider à contacter vos guides, quels qu’ils soient. Avec les années de pratique en séance énergétique, je peux confirmer que nous sommes bien entourés de différents guides et anges gardiens. Certaines personnes ont par exemple Marie, Jésus, Sainte-Thérèse avec eux. Pour d’autres c’est peut-être Isis, Bouddha, Ganesh, tout dépendant de leur énergie ou leurs vies antérieures à mon avis.
Il y a quelques semaines, je fus surprise de voir un être des étoiles se présenter pour nous accompagner dans un Tianshi. L’énergie qui nous a été transmise était incroyablement forte. C’est pourquoi j’ai adoré le chapitre qui nous parle des Êtres des étoiles que je vous partagerai plus bas sur cet article !
Si vous aimeriez contacter vos guides à travers une séance de Tianshi à distance vous pouvez me contactez à suzie.tianshi@gmail.com ou visitez ma page.
Bonne lecture !
Suzie

 

LES ÊTRES DES ÉTOILES

« J’ai levé les yeux et je les ai vus. Trois êtres des étoiles, dans ma chambre à Berlin, au beau milieu de la nuit. Ils ressemblaient aux extraterrestres dans les films, avec de grosses têtes, des yeux en amande et de longs bras et des jambes filiformes. Deux se tenaient près de la porte et un était à genoux, comme s’il s’apprêtait à demander la main de quelqu’un. Je venais juste de me lever pour aller dans le couloir. Nous nous sommes regardés. Ils semblaient surpris que je puisse les voir et se sont figés pendant un instant. Une fois remis du choc, l’un d’eux s’est approché de moi et m’a touché le poignet. Je ne me sentais pas menacée et tout est arrivé si vite que je n’ai pas eu le temps d’avoir peur. Je ne me souviens pas de ce qu’il s’est passé ensuite.

En me réveillant le lendemain matin, ¡I n’y avait plus aucun signe d’eux. Mon compagnon de l’époque dormait toujours à mes côtés. Rien ne sortait de l’ordi­naire. Pourtant, je savais que l’expérience n’avait rien d’un rêve, c’était bien une vraie rencontre avec des extraterrestres ! Je n’avais aucun doute.

Bien qu’ils ne soient jamais réapparus, ces êtres m’ont appris une leçon très impor­tante cette nuit-là. Une fois totalement réveillée le lendemain matin, j’ai eu une grosse révélation : j’ai réalisé que mon corps physique n’avait jamais quitté mon lit mais que c’était mon corps astral qui s’était levé pour parcourir l’Univers et faire cette surprenante découverte. C’était une nouvelle étonnante car je n’avais jamais pensé qu’il était possible d’effectuer un voyage astral sans s’en souvenir. Or, nous le faisons plus souvent que nous ne le pensons.

Cette rencontre m’a également fait vivre l’expérience du fameux cordon d’argent. Je savais que cette corde éthérique reliait le corps astral au corps physique et ramenait le corps astral voyageur à l’intérieur du corps physique dès lors que ce dernier se sentait en danger. C’est pour cette raison que nous ne devons jamais toucher une personne en transe ou en train de méditer : le corps se met automa­tiquement en mode alarme et fait revenir à lui l’esprit vagabond, ce qui peut être une expérience assez déstabilisante. Or, c’est exactement ce que l’être des étoiles a fait ce soir-là en touchant mon poignet. Il savait que mon Moi astral allait revenir dans mon corps physique et que j’oublierais cette expérience.

Lorsque j’étais plus jeune, je ne m’intéressais pas aux extraterrestres. Certes, je pensais qu’il était peu probable que notre planète soit le seul endroit de l’Univers a porter la vie mais je ne cherchais pas à en savoir davantage. Jusqu’à ce que je commence à fréquenter quelqu’un intéressé par le sujet et qui m’a fait découvrir les livres de Zecharia Sitchin. Ensemble, nous avons aussi regardé beaucoup de films sur les extraterrestres et j’ai découvert une communauté mondiale de gens qui s’identifiaient à des êtres des étoiles incarnés dans des corps humains. Cela m’a ouvert l’esprit sur de nombreuses réalités nouvelles et fait découvrir mon amour pour les étoiles. J’ai même vu, en plein jour, un humain se transformer en un être des étoiles.

Pendant cette période de nouvelles découvertes, j’ai également lancé ma première activité en ligne. Ce n’est sûrement pas une coïncidence puisque je sais que de nombreux êtres des étoiles sont là pour aider l’humanité à développer de nouvelles technologies, dont Internet. Je suis également convaincue que de nombreuses personnes qui utilisent Internet à bon escient ont des êtres des étoiles comme guides spirituels. Ainsi, pour nous connecter aux êtres des étoiles, nous n’avons pas besoin d’attendre qu’ils nous rendent visite sous une forme physique, nous pouvons toujours entrer en contact avec eux par télépathie ou par notre  « technologie » intérieure. »

 

QUE SONT EXACTEMENT LES ÊTRES DES ÉTOILES ?
« Nous avons donné des noms aux étoiles, les avons vénérées comme des dieux, représentées dans des oeuvres d’art et traqué leurs mouvements dans le ciel pour voir comment elles influençaient notre vie quotidienne. Naturellement, nous nous sommes également Ici, sur la Terre, nous étudions demandé s’il existait d’autres êtres sensibles, d’autres les étoiles depuis la nuit des temps formes de vie sur d’autres planètes, des êtres stellaires…

Nous pensons souvent que les êtres des étoiles sont synonymes d’extraterrestres, mais ce n’est pas la même chose. Je n’aime pas les appeler « extraterrestres » car je désire éviter les stéréotypes négatifs dépeints dans les films d’horreur hollywoodiens. Je ne souhaite pas que des clients viennent me voir en consultation et soient effrayés si je leur annonce que leur guide spirituel est un être des étoiles. Certains ne sont effectivement pas de bons guides spirituels car ils n’ont pas pour objectif d’œuvrer pour notre bien. Cependant, ceux qui nous servent de guides tout au long de notre vie sont toujours bien intentionnés et dignes de confiance. Je veux que mes clients sachent que c’est un grand honneur de travailler avec les êtres des étoiles. Ils nous apportent de nombreux dons et nous livrent des informations uniques qui vont au-delà des connaissances disponibles actuellement sur cette planète. Si vous travaillez avec un être des étoiles, vous êtes une sorte de pionnier qui apporte de nouvelles énergies à la Terre et crée l’avenir en ce moment même.

Tous les êtres des étoiles ne ressemblent pas aux extraterrestres gris que j’ai vus cette nuit-là dans ma chambre à Berlin.

Certains possèdent un corps physique et d’autres non. Certains sont des humanoïdes et d’autres non. Beaucoup ont choisi des voies de développement différentes des nôtres et notre norme pour mesurer le succès d’une espèce ne s’applique pas à eux. Aussi, comme nous l’avons dit pour les esprits de la nature, les étoiles ont des esprits et peuvent, elles aussi, entrer en connexion avec nous.

Les êtres des étoiles sont connus dans le monde entier. Regardez aux bons endroits et vous les verrez apparaître çà et là, tout au long de l’histoire, aux quatre coins du globe. Vous pouvez les voir dans des peintures du XVIIIe siècle telles que Le Baptême du Christ d’Aert de Gelder, ainsi que dans d’innombrables photos et vidéos contemporaines. Le témoignage le plus frappant de leur existence réside dans le fait qu’absolument tous les pays possèdent des histoires de « ceux qui viennent des étoiles » pour nous enseigner, diriger et guider l’humanité. Des histoires sur la façon dont ils nous ont laissé des cartes qui décrivent notre système solaire vu de l’extérieur. Ce qui explique pourquoi les Dogons du Mali connaissaient les anneaux de Saturne bien avant les scientifiques occidentaux. D’autres disent que les êtres des étoiles nous ont donné notre culture ou même qu’ils nous ont créés. Aujourd’hui, de nombreuses personnes pensent qu’ils sont venus pour nous pré­parer à vivre en paix les uns avec les autres et nous enseigner comment la collabo­ration nous aide à évoluer.
Pour résumer, la définition des êtres des étoiles admise généralement est : « toute forme de vie qui n’est pas née de la Terre Mère ». Toutefois, nous allons travailler ici avec une définition plus restrictive et n’inclure que les êtres des étoiles qui ont connu un développement d’âme nécessaire pour servir en tant que guides » spirituels. »

SI LA SUITE VOUS INTÉRESSE, VOUS POUVEZ VOUS PROCURER LE LIVRE AUX ÉDITIONS LE LOTUS ET L’ÉLÉPHANT

 

AU SUJET DE L’AUTEURE 

Yamile Yemoonyah est une médium spécialisée dans la communication avec les guides et une enseignante spirituelle reconnue dans le monde entier. Depuis la première apparition de l’un de ses guides alors qu’elle n’avait pas trente ans, elle s’est donnée pour mission d’en savoir le plus possible sur les dimensions invisibles de l’Univers, et particulièrement sur la myriade de types d’êtres conscients qui les habitent et comment nous pouvons communiquer avec eux. Elle aide des milliers de personnes à se connecter à leurs propres guides spirituels à travers des consultations privées, que cours, des ateliers et son émission hebdomadaire.

 

 

Beaucoup d’entre nous ont l’impression de ne pas être assez. Pas assez bien, pas assez beau, pas assez riche et pas assez heureux. Mais ce n’est pas parce que nous ressentons quelque chose que c’est vrai. Vous êtes plus majestueux que vous le pensez vous apprend à réviser votre système de croyances, à réaliser vos rêves et désirs les plus profonds et à créer une vie épique, réussie et inspirante.
Un pouvoir souvent inexploré réside en chacun de nous et est la clé vers de nouveaux niveaux de joie, de beauté et de paix. Dans ce livre simple mais inspirant, Kimberly Snyder vous montre comment puiser dans cette force pour changer votre vie pour le mieux.
S’inspirant des enseignements de Paramahansa Yogananda ainsi que d’histoires personnelles et des dernières recherches scientifiques, Kimberly propose des exercices simples, de puissantes pratiques anciennes et des méditations approfondies pour vous aider à surmonter les croyances négatives et à vous voir tel que vous êtes vraiment : des divinités, des guerriers courageux, des amoureux et des créateurs de votre destin extraordinaire.
Kimberly est guide spirituelle, enseignante de méditation, nutritionniste et experte en bien-être holistique. Elle est l’auteure de plusieurs livres à succès du New-York Times et elle héberge le podcast Feel Good le mieux noté. Elle est la fondatrice de Solluna, une marque de style de vie holistique, de Pratlcal Enllghtment Méditation et du Solluna Circle. Elle est apparue dans des dizaines de médias, dont Good Morning America, The Today Show et The Wall Street Journal.

 

Extrait du livre

L’ÉVEIL REPRÉSENTE LA LIBERTÉ

« Comme plusieurs, j’ai passé un temps considérable à être en quête de quelque chose, en ne sachant pas réellement ce qu’était ce quelque chose… de l’acceptation, de l’approbation, un bon petit ami (éventuel­lement un mari) ou de l’argent. Quand j’ai eu la chance d’obtenir tous les éléments de cette liste, je sentais toujours que quelque chose me manquait. Avec le temps et l’aide de Yogananda, j’ai réalisé que ce que je cherchais devait venir de l’intérieur, parce que rien de l’extérieur, même les choses les plus sublimes, ne pourraient jamais remplir ce vide que nous avons tous.
Il s’est avéré que j’étais en quête de liberté depuis le début. La liberté d’être moi, de me sentir légère, joyeuse et en paix, de vivre une vie agréable et authentique, de réaliser ce qui deviendrait ma mission de vie, c’est-à-dire servir les autres.
J’ai découvert que le mot spirituel pour la liberté que je recherchais était : éveil. C’est l’éveil qui m’a aidée à découvrir qui j’étais vraiment. Et Ô merveille ! C’était plus que je n’aurais jamais pu l’imaginer.
L’éveil me semblait un concept immense et intimidant. Un état atteint par quelques très rares privilégiés tels que Bouddha et Jésus. En réalité, l’éveil n’est pas si intimidant.
Être éveillé signifie être pleinement conscient. Être éveillé au flot de joie et d’amour qui réside en nous en tout temps ! C’est l’état dans lequel Bouddha et Yogananda vivaient. Vous et moi pouvons vivre dans cet état également.
Maintenant, soyons honnêtes : beaucoup d’entre nous n’atteindront sans doute jamais le sommet de cette montagne de l’éveil. Je n’ai aucun désir de faire l’ascension du mont Everest (8850 mètres), mais j’accep­terais de me rendre à son camp de base (5182 mètres) pour contempler de plus près la splendeur de l’Himalaya (ce sera mon prochain voyage). Simplement de nous engager sur la voie de l’éveil nous conduira, vous et moi, à une amélioration potentiellement colossale de tous les aspects de nos vies, incluant notre santé, nos relations, notre carrière et même nos finances.
C’est le but de ce livre : vous offrir un chemin vers l’éveil afin que vous aussi, puissiez découvrir que vous êtes plus majestueux que vous ne l’auriez jamais cru. L’éveil consiste à mettre en lumière qui vous êtes vraiment. Quand le chemin est illuminé, vous pouvez voir au-delà de ce que vous percevez comme vos limites et puiser dans le pouvoir de découvrir que vous êtes tellement plus majestueux que l’idée que vous vous faites de vous-même.
Maintenant, pour débloquer tout ce que vous pouvez être, pour vivre cette expérience de l’éveil qui améliorera tout dans votre vie, vous devez accéder au pouvoir du Soi véritable. Pas le Soi craintif et anxieux des images des médias sociaux et des régimes miracles qui se compare constamment aux autres pour ensuite croire qu’il n’est pas assez bon, mais le Soi véritable, le Soi sans limites, ayant accès à un potentiel et des possibilités infinies. »
Aux Éditions Le Dauphin Blanc

 

 

Grâce à sa médiumnité et sa pureté d’âme, l’auteure Marie-Chantal Martineau nous offre de nouveau un livre magnifique et porteur d’espoir. Durant ses communications avec l’au-delà et lors des expériences qu’elle traverse, Marie-Chantal a observé régulièrement la présence rassurante et bienveillante de l’Archange Raphaël.
Dans le présent ouvrage, Marie-Chantal s’attarde sur le rôle et les attributs de l’Archange Raphaël. Toujours dans son style personnel et si apprécié de ses lecteurs, elle nous explique qui est cet Archange sublime, quel est son rôle et quand lui demander d’intervenir dans notre vie. Elle nous enseigne le pardon et la voie du cœur, celle privilégiée par l’Archange Raphaël, et elle nous incite à rechercher et à demander la guérison, celle physique mais aussi celle émotionnelle et celle spirituelle.
Généreuse, Marie-Chantal Martineau nous transmet des méditations, des rituels, des prières et d’autres outils inspirés par l’Archange Raphaël afin que nous puissions en retirer de nombreux bienfaits dans notre vie. Mais surtout, elle nous parle d’amour, simplement.
Un livre dédié à l’Amour et à la Guérison, inspiré du plus fameux des guides en ces domaines : l’Archange Raphaël!
Depuis de nombreuses années, Marie-Chantal Martineau offre, avec amour et guidée par les Anges, des séances d’harmonisation énergétique au cours desquelles elle communique également avec les êtres décédés. Grâce à son don de médium, elle a permis à des centaines de personnes d’être rassurées sur la survie de leurs êtres chers. Au cours des dernières années, son don s’est développé encore plus et lui permet d’entrer en contact avec des vibrations élevées, comme celles des grands Maîtres. Également artiste-peintre, elle compte deux oracles à son actif, L’Oracle de l’âme intuitive, en collaboration avec Lisa Williams, et L’Oracle Angélique. Elle est aussi l’auteure de plusieurs ouvrages, dont Compassion et Amour inconditionnel, Tu peux toujours compter sur moi, Confidences du Ciel et Pour ceux qui restent, lus par des milliers de personnes.
Extrait du livre
« Aussitôt après avoir écrit ces mots pour le titre de ce chapitre, je ressentis que ce bel Archange laisserait glisser ses propres mots dans mon coeur. Je fermai les yeux, pris de belles respirations, et je les ouvris à nouveau en écrivant ce qui était versé en moi.
«Je suis celui que vous nommez Archange Raphaël. Je suis pure lumière, pure vibration. Je suis une fréquence qui habite tous les mondes. Vous pouvez comparer mon corps de lumière à une aurore boréale céleste, mouvante, puissante et omniprésente.
Je suis partout, en vous comme à l’extérieur de vous. Je suis la guérison. Que vous doutiez de ma présence ou non ne change rien. Vous jouissez tous de ma présence en vous et en tout ce qui vit et existe. Vous connecter à ma vibration vous permet de l’accentuer, de l’amplifier. Mes pensées sont douces, pures et puissantes à la fois.
Vous me trouverez toujours en ouvrant votre centre cœur. Vous possédez cette clé universelle en vous. Ouvrez cette porte et laissez couler mon énergie, ma vibration en vous. Accueillez, accueillez, à chaque respiration, tout doucement mais puissamment, ce joyau vert émeraude d’amour et de guérison.
Vous êtes tous de merveilleux réservoirs qu’il fait bon bénir de ma source guérissante, composée de millions de particules de lumière vivifiantes et vibrantes. Elle « EST » ! Elle existe dans le cosmos et l’Univers tout entier, elle existe aussi dans la plus petite forme de vie qui habite sur votre Terre. Je suis une branche du centre de tous les centres. Je suis en vous comme l’est la vie. Je vibre déjà en vous et ma puissance vous accompagne à tout moment. N’en doutez point.
Raphaël. »
Cette première présentation me toucha droit au cœur.
Quelles belles vibrations que celles de l’Archange Raphaël. Douceur, compassion et puissance réunies. Son exemple d’aurore boréale me ravissait le cœur. En écrivant ces mots qu’il versait en moi, je voyais, avec ce que je nomme les yeux de mon âme, une magnifique aurore boréale verte et lumineuse. Je voyais aussi ce visage que j’ai peint. Je me sentais élevée. Ce texte versé en moi m’ai­dait à mieux ressentir la grandeur et la puissance de cet Archange. »
Livre disponible aux Éditions Le Dauphin Blanc

 

 

Découvrez les secrets d’un sorcier expérimenté. Dans cet ouvrage pratique, complet et accessible, Marc Neu dévoile ses techniques pour manifester vos intentions et pratiquer la magie blanche. Il vous explique comment exploiter votre force intérieure pour rendre chaque jour cosmique et magique.
Vous trouverez dans ce livre :
– Des informations détaillées sur les bases de la magie et la manière de la pratiquer.
– Plus de 100 pas à pas à utiliser au quotidien et lors de vos rituels.
– Des techniques de divination pour vous aider à faire des choix et à éclairer votre futur.
– Des sortilèges et des cérémonies en fonction des problèmatiques, des phases de la lune et des saisons.
Indispensable pour tous les sorciers et les sorcières, cet ouvrage s’adresse autant aux débutants qu’aux experts.
Marc Neu pratique les trois sciences hermétiques (astrologie, alchimie et magie) depuis plus de trente ans. C’est un homme de terrain: il cherche et expérimente jusqu’à trouver les bonnes formules. Dans cet ouvrage, il dépoussière les idées reçues et rend l’astrologie, l’alchimie et la magie accessibles à tous en livrant ses connaissances d’initié.

 

Je suis en cheminement tout comme vous, et comme dirait Brené Brown, l’auteure dont je vais vous parler dans cette chronique, je ne suis pas là pour vous leader mais plutôt marcher à vos côtés. Mon objectif avec le Portail Zen, c’est de vous offrir différents outils à votre mieux-être, ceux qui m’aident,  qui me parlent, ceux qui me touchent droit au cœur. Et les travaux de Brené Brown en font partis.
En 2019,  je me sentais tombée dans une dépression à cause de relations interpersonnelles difficiles et complexes. La vie a toujours une façon de t’apporter les outils si tu restes à l’écoute. Je suis donc tombée sur le livre  « La grâce de l’imperfection. » Lâchez prise sur ce que vous pensez devoir être et soyez qui vous êtes.  de l’auteure Brené Brown, aux Éditions Béliveau. Cette lecture m’a énormément aidé à comprendre certains comportements des gens autour de moi ainsi que les miens qui faisaient en sorte que je m’empêchais d’être moi-même, que je me sentais inférieure, coupable, rejetée et souvent non entendue. En lisant ce livre je me suis enfin permise d’être imparfaite, parce que lorsqu’on est en cheminement ça vient avec beaucoup de pression, à être « politiquement correct » dans ce que l’on dit et de l’image qu’on projette. On ne veut pas aller dans « l’égo », on ne veut pas accumuler du karma, on ne veut pas baisser notre taux vibratoire, on veut demeurer dans la joie et la bienveillance qui sont souvent que des façades projetées pour l’apparence de… pour être accepté de tous, aimé de tous etc… On veut avoir l’air « éveillé » ! Beaucoup de pression et beaucoup de culpabilité.  
L’auteure Brené Brown est travailleuse sociale, chercheuse en sciences humaines et sociales à l’université de Houston et conférencière.

 

 

 

Puis en 2021 elle a écrit un nouveau livre « Atlas of the Heart » qui est encore seulement en anglais et qui serait    « L’Atlas du coeur » traduit en français.
Ce livre m’a encore plus touché, d’ailleurs mes guides m’ont montré l’image du cœur sur la couverture pour bien me faire comprendre que je me devais de le lire!
À sa lecture, j’ai senti une grande ouverture de cœur et plus grande paix avec les gens autour de moi, une certaine pression d’avoir peur d’être blessé est tombée. En comprenant et en acceptant nos patterns et en donnant la permission aux autres d’avoir eux aussi leurs côtés sombres, on devient plus compréhensif envers soi-même et les autres autour de soi.
Ce livre arrive à point dans ma vie car je me disais dernièrement combien je trouve les réseaux sociaux, les vidéos, les films, d’une grande superficialité. Un manque d’authenticité, un manque d’ouverture du coeur, on veut constamment « bien paraître ». Une amie me dit d’une autre amie « Elle ne devrait pas mettre son bonheur de couple constamment sur Facebook, les gens jaloux vont lui envoyer de mauvaises énergies ».
À la lecture de l’Atlas du coeur, j’ai compris que l’auteure apporte des pistes de solutions, une « map », une carte,  pour vivre une vie plus significative, pour arriver à une société plus équilibrée et respectueuse les uns envers les autres.  Le chemin ne peut qu’être intérieur. La connexion aux autres ne peut être plus solide que la connexion à nous-même.
J’ai bu les paroles d’Eckart Tolle, Byron Katie, Mooji, des gens qui ont vécu l’éveil. J’ai pratiqué et appliqué les principes de vivre au moment présent. J’ai essayé de comprendre l’égo et la mental, d’observer l’observateur, d’observer son mental pour s’en détacher, de voir nos parties sombres comme étant l’égo et ne pas s’en occuper, seulement l’observer.
Mais je n’arrivais jamais à une paix définitive intérieure parce que ces notions impliquent un détachement d’une partie de soi, blessée, souvent non guérie, qui déjà a été réprimée dans l’enfance, ignorée. À mon avis, si on ne se voit pas comme un tout ou encore on refuse nos côtés sombres en les ignorant, se disant que ce n’est que notre partie humaine, pas l’âme que nous sommes, les blessures ne font que revenir en plus grandes amplitudes lorsqu’on s’y en attend le moins. Dans des moments plus stressant ou de grands bouleversements.
« Connais-toi, toi même » disait Socrate, il y a fort longtemps!
On ne peut pas que vivre de la joie, on vit aussi des peines, des deuils, des défis, des changements, des transformations.
Si on essaie de fuir ou dénier nos parties sombres « égotiques » qu’on les refusent, on se met à juger sévèrement les parties sombres des autres et on crée une froide distance avec l’autre, le regardant de haut, de façon supérieure.
De plus si on regarde ça d’un côté énergétique, quand l’émotion nous submerge et qu’on arrive pas à prendre le dessus, parce qu’on est dans une émotion de peur, de doute, de colère etc… le taux vibratoire baisse, les choses se mettent à mal aller, on attire la malchance, les ralentissements, les erreurs.
C’est spécial que justement ce matin même, le lendemain d’avoir ajouté ce paragraphe à mon texte, je tombe sur la vidéo de Oprah et et Dr. Michael Beckwith qui explique exactement la même chose ! 

« Que tout est vibration, que ce n’est pas du solide dans notre corps, que tout bouge constamment. Nous sommes pas que des êtres de chair et de sang, nous sommes des êtres de vibrations, quand on monte notre vibration pour avoir et expérimenter ce que l’on désire, ça arrive en premier au niveau vibrationnel et ensuite ça se manifeste dans notre vie. Donc les gens qui s’agrippent à leur colère et leur animosité, ralentissent leur taux vibratoire. Un ah ah moment de Oprah c’est que tu attires à toi les évènements égaux  au taux vibratoire que tu projettes. Tu ne peux avoir ce que tu n’es pas prêt à devenir au niveau vibratoire ET si tu l’obtiens tout de même, tu le perds, on a pu le voir avec les gens qui deviennent millionnaires du jour au lendemain et perdent rapidement leur fortune. »  Ici au Québec, on en a un bon exemple avec la famille Lavigueur.

Selon les nouvelles recherches en neurosciences, le langage ne sert pas juste à définir l’émotion que l’on vit, il la forme, la moule, la « shape ». Si on dit je suis stressé, je ressens encore plus cette émotion en moi. 
Donc énergétiquement (ce que l’auteure n’aborde pas dans son livre) je crois que la solution c’est oui de mettre le bon mot sur l’émotion, en prendre conscience, s’aimer et ne plus culpabiliser, trouver les bonnes personnes a qui en parler ET ensuite voir comment on peut tourner l’émotion en positif, comment on peut guérir, prendre une action pour changer le schéma, trouver une façon de se respecter plus, apprendre à dire non etc… Pour maintenir une énergie haute et sortir du rôle de victime.
Comprendre que tout ça fait partie de notre cheminement et en tant qu’âme, on est venu apprendre cette leçon. Mais surtout arrêter de se mettre la tête dans le sable, se croire meilleur que les autres. Le jugement ça descend le taux vibratoire et comme on est tous reliés les uns aux autres, tu juges l’autre, tu te juges toi-même, tu accumules du karma etc… 
J’ai tellement vécu de moments « Ah ah ! » à la lecture du livre et sur la plate forme CRAVE où j’ai pu voir 5 émissions de la série  « Atlas of the Heart » avec Brené Brown,  j’ai juste eu envie de vous partager les moments forts pour moi de l’émission. Le livre et l’émission sont seulement en anglais, j’ai donc traduit les meilleurs moments pour moi de l’émission qui se retrouve également dans le livre. 
À mon avis, c’est le chemin à prendre si on veut finalement évoluer et changer de cap sur Terre, se tourner vers la compassion et l’amour. Voir l’amour non pas comme une émotion romantique, un concept à l’eau de rose, mais un puissant levier énergétique pour réaliser ses rêves et vivre en harmonie avec les gens et la planète, il n’y a pas d’autres choix. Parce que si ton cœur est ouvert à ton voisin, l’entraide est possible. Si on élève nos jeunes à connaître leurs émotions, à se permettent d’être eux-mêmes et respecter les autres, d’être dans la compassion, ils feront de bons leaders, de bons chefs d’entreprise. Ils voudront le bien pour leurs prochains et non faire du profit au détriment du bien être des gens.
C’est peut-être utopique? Peut-être direz vous, elle se croit dans un « monde de bisounours »? Bien je préfère faire mon bout de chemin dans ma vie, avec mes proches, sur cette plate forme du LE PORTAIL ZEN et être l’exemple que d’être celle qui critique constamment le système sans faire quoi que ce soit. 
Si vous lisez l’anglais je recommande fortement le livre qui contient la liste des émotions plus en détails, alors que l’émission en nommait que quelques-unes et que je n’en fais qu’un petit survol pour vous donner une idée et vous donner le goût de vous procurer le livre ou attendre sa sortie en français !
Bonne lecture
Suzie
Nous sommes des êtres émotionnels qui pensent à l’occasion, plutôt que le contraire.
«  Nous ne sommes pas nécessairement des machines pensantes, nous sommes des machines émotionnelles qui pensent » Dr Antonio Ramasso.
Dans une recherche, on a demandé aux gens de décrire leurs émotions les plus fréquentes et 3 principales sont ressorties, la joie, la peur et la colère. Pourtant les recherches démontrent que nous pouvons avoir jusqu’à 87 émotions et ressentis.
Les émotions touchent tellement notre corps que des recherches ont montré que lorsqu’on se brûle avec un café, ce sont les mêmes centres de douleurs que lorsqu’on se sent exclu, rejeté et isolé de nos pairs.
Nous manquons de mots pour décrire ce que l’on vit au quotidien, pour avoir une véritable connexion avec soi-même et nos semblables.
Nous avons besoin des bons mots pour décrire ce que l’on ressent.
Les bons mots transforme une expérience nébuleuse, incertaine par une expérience définie par des balises et un nom. Si on ne donne pas le bon terme à notre émotion, notre psyché ne sait pas naviguer avec la réalité de ce que l’on expérimente.
Par exemple, il y a une grosse différence entre le stress et une déception, entre le stress et ne pas se sentir soutenu, le stress et le sentiment d’être ennuyé de ne pas être dans le bon emploi. Le langage change l’expérience de ce que l’on vit vraiment.
Souvent on va dans une positivité forcée, on dit à la personne vivant un événement difficile « demeure positif » sans prendre le temps de l’écouter. En fait ce que l’on dit à l’autre c’est mon confort est plus important que ta réalité. Ça met un frein à comprendre ce que l’autre ressent vraiment.

Le chagrin, la peine de la perte ( Grief)

Est souvent décrit comme étant un procédé qui inclut plusieurs émotions plutôt qu’une seule. Pendant longtemps on a pensé que c’était un état linéaire mais presque toutes les nouvelles recherches démontrent que c’est un état qui progresse par étapes séquencées prévisibles.
On regarde des films tristes pour être touchés, pour se rappeler de ce que c’est d’être humain et de ressentir profondément. Les émotions sont biologiques (dans notre corps), biographiques (ce que l’on apprend de nos parents, de notre culture, de nos émotions), comportementales (comment on agit), l’histoire derrière (notre histoire, être curieux de l’histoire de l’autre). En anglais on appelle les émotions ressentis « feelings » car on les ressent dans notre corps en premier et selon la façon dont on a été élevé et notre culture, on se demande « Est-ce que c’est correct de ressentir ces émotions? »
Dans le film Up, le dessin animé, il y a un moment triste où Ellie décède.
On pleure et on est touché par le parcours de ce couple, de ce qu’ils ont vécus ensemble, que c’est maintenant la fin du parcours, on a de la peine parce qu’on comprend, on a tous vécu des moments comme ça.
On nous dit souvent qu’il faut apprendre à lire les émotions en nous et également ceux des autres. Mais après 10 ans de recherches, l’auteure Brené Brown affirme qu’on ne peut lire les émotions des autres, c’est trop complexe, il y a trop de côtés, biologiques, biographiques, comportementales et d’histoires derrière tout ça. Nous ne pouvons que croire la personne qui nous raconte son histoire.
COMMENT ON SE SENT QUAND LES CHOSES DEVIENNENT INCERTAINES OU QUE TROP DE CHOSES ARRIVENT AU MÊME MOMENT
Nous vivons alors du stress, de l’anxiété, on se fait du souci, on est submergé, on a des appréhensions, de la peur et de la vulnérabilité.
Le Dr. Kristen Lindquist, psychologue et spécialiste en neuroscience :
« Le rôle du langage va plus loin que seulement avoir des aptitudes à communiquer, les gens qui ont de la facilité à communiquer ne sont pas meilleur pour exprimer leur émotion par exemple.
Le rôle du langage c’est comme de faire une recette.
L’ingrédient de base est le ressenti dans son corps. Quand nous avons des émotions plus intenses, notre cœur bat plus vite, la respiration augmente, notre pression sanguine augmente.
La question pour le cerveau c’est de savoir si ces émotions viennent de la colère, de la tristesse ou de la peur.
Les recherches démontrent que d’avoir accès à la définition du mot colère, peur, triste etc.. fait partie de l’expérience émotionnelle. Les mots pour nommer les émotions sont le second ingrédient qui font ce que les émotions sont ce qu’elles sont. »
Le stress
On ressent le stress quand on évalue que la demande de l’environnement est au-delà de ce que l’on peut assumer avec succès. Ceci inclut des éléments imprévisibles, incontrôlables et un sentiment d’être submergé, débordé.
Submergé, débordé, engloutie (overwhelmed)
Un niveau extrême de stress, une intensité émotionnelle et cognitive jusqu’au point de se sentir incapable de fonctionner. Notre clarté d’esprit sur ce que l’on ressent est tellement bas que l’on est confus lorsqu’on essai d’identifier ou de décrire nos émotions.
John Kabat Zinn  décrit « être submergé » comme étant : nos vies se déroulent plus vite que ce que le système nerveux et la psyché humaine est capable de prendre en charge.
Lorsque l’esprit tourne en rond sans arrêt parce qu’on est submergé, un bon truc est de s’arrêter et ne rien faire pour 10 minutes.
L’anxiété
Sentiment de tension, de préoccupations, on peut observer des changements physiques tel que l’augmentation de la pression artérielle.
On peut comparer cette émotion avec le moment du film Willy Wonka et la chocolaterie dans le tunnel :
Une phrase de l’auteure Élizabeth Gilbert auteure de « Mange, prie, aime »
« Tu as peur de lâcher prise parce ce que tu ne veux pas perdre le contrôle, mais tout ce que tu avais vraiment c’est de l’anxiété. »
On peut être dans un état anxieux ou être une personne anxieuse de nature.
Certaines formes d’anxiétés nous permettent de fonctionner comme l’alarme sur notre téléphone qui nous rappelle notre présentation du lendemain, mais pour d’autres formes d’anxiétés qui durent des semaines, il est préférable de consulter un psychologue pour déterminer si ça vient du présent ou du passé.
Se faire du mauvais sang, s’en faire. (Worry)
Une chaîne de pensées négatives à propos de choses difficiles ou mauvaises qui peuvent arriver dans le futur.
Suzie : « Quand on est malade et fatigué, j’ai remarqué que les scénarios négatifs arrivent beaucoup plus facilement. »
Les gens pensent parfois que c’est bon de s’en faire pour quelque chose, mais aucune recherche ne démontre que c’est bon.
Les gens pensent qu’ils peuvent changer l’habitude de s’en faire et c’est vrai.

La peur

Une émotion négative de courte durée, de niveau élevé d’alerte, en réponse à une menace et comme l’anxiété peut devenir un état d’être, un trait de caractère.

Vulnérabilité

L’émotion que l’on ressent dans des moments d’exposition émotionnelle risqués et incertains.

Par exemple lorsqu’on avoue à quelqu’un qu’on l’aime mais qu’il ne nous le dit pas en retour.

On voit la vulnérabilité entre les deux acteurs, Julia Roberts et Hugh Grant dans le film Coup de foudre à Notting Hill 

Il n’y a pas de courage sans vulnérabilité. Quand tu es vulnérable, tu seras peut-être blessé mais comment connaître l’amour sans être vulnérable, tu ne peux connaître le courage sans être vulnérable

Il faut voir comment le fait de se protéger et de ne pas être vulnérable, vous assure que vous n’obtiendrez jamais ce que votre cœur désir véritablement.
COMMENT ON SE SENT LORSQU’ON SE COMPARE AUX AUTRES.
La comparaison, l’envie, la jalousie , le ressentiment, le « shadenfreude », l’admiration, la révérence.
COMPARAISON
Les spécialistes disent que la comparaison n’est pas un choix, nous sommes fait pour nous comparer et nous allons toujours le faire, dès qu’on entre dans une pièce avec des gens, on se compare.
La seule chose à faire c’est d’en prendre conscience et de voir comment on laisse ceci nous affecter.
La comparaison est la cohue de la conformité d’un côté et la compétition de l’autre. C’est d’essayer simultanément de faire partie du rang, de s’intégrer et au même moment vouloir être meilleur que les autres, être le premier.
L’herbe est vraiment plus verte dans la court du voisin parce que c’est la physique de la façon dont le brin d’herbe pousse, il paraîtra toujours plus vert lorsque l’on regarde d’une court plus loin que directement à nos pieds.
Alors si l’herbe est vraiment plus verte dans la court de mon voisin, quel est mon choix…?
Lorsqu’on regarde quelqu’un, dans un angle de supériorité ou d’infériorité, on ne voit pas vraiment la personne et on ne se regarde pas vraiment soi-même. La comparaison est une chose vraiment dangereuse parce qu’on ne voit pas notre vraie valeur et la partie difficile c’est de savoir qu’on ne peut contrôler le fait de se comparer.
Le véritable pouvoir est donc de le nommer et de choisir ce que l’on fera avec.
L’ENVIE ET LA JALOUSIE
Si quelqu’un vous montre ses photos de voyages en Grèce en pleine pandémie, vous ressentez de l’envie ou de la jalousie?
L’Envie implique 2 personnes et se manifeste quand une des deux n’a pas ce que l’autre personne a.
Il y a la simple envie : Je ne veux pas t’enlever ton plaisir, je ne te hais pas pour ça.
Et il y a l’envie malicieuse : Tu ne mérites pas ça, je veux ça aussi et tu vas me le payer!
La jalousie implique 3 personnes et se manifeste quand une personne a peur de perdre une des deux autres personnes pour la troisième. La jalousie peut se manifester autant en amour, qu’en amitié, entre frère et sœur etc… La jalousie n’est pas toujours la perte d’une personne, mais peut aussi être la perte d’un manque d’attention, un manque de temps accordé à l’autre.
LE RESSENTIMENT
Une émotion que nous ressentons souvent lorsque nous n’arrivons pas à établir nos limites, ne demandons pas pour ce que l’on désire ou que les attentes ne sont pas atteintes car elles étaient basées sur des choses qu’on ne pouvaient contrôler comme par exemple ce que les autres pensent, ce qu’ils ressentent ou de la façon qu’ils allaient réagir.
Suzie : « Par exemple la mère perfectionniste qui fait tout pour les autres et en veut à sa fille de ne pas être aussi serviable qu’elle, et est constamment serviable par besoin de reconnaissance. Cette mère est donc exaspérée de voir sa fille dans sa chambre à lire ou dessiner, ce qui représente une perte de temps, la mère ne se permet pas ces moments pour elle, ne se permet pas d’écouter ses propres besoins ou d’être en mesure de dire non quand on lui demande quelque chose. C’est une fonction de l’envie. »
La mère se sent comme si elle avait un couteau à la gorge pour plaire à tout le monde mais en fait c’est elle-même qui le tient.
En fait dans ce cas, il faut choisir l’inconfort à dire non, à poser ses limites, plutôt que d’avoir du ressentiment. Apprendre à être inconfortable à dire non.
SCHADENFREUDE (prononcé Chadènefroda)
Ce terme allemand de la joie honteuse m’a jeté par terre tellement c’est d’actualité avec l’avènement des réseaux sociaux. Une émission des Simpsons a remit ce terme à la mode. 
Plaisir ou joie dérivée de la souffrance ou du malheur de quelqu’un d’autre. Les recherches démontrent que c’est le résultat d’un égo fragile autour de certaines choses.
Par exemple durant la pandémie, les gens qui étaient vaccinés et voyaient une personne anti-vaccin tombée malade de la Covid et en être contents. Et vis versa.
J’ai parfois entendu « C’est son karma, elle a ce qu’elle mérite ». Une phrase froide et détachée du malheur de l’autre. 
Au niveau collectif les gens peuvent se rallier ensemble, pas parce qu’ils aiment ou connaissent vraiment l’autre mais parce qu’ils haïssent la même personne, le même groupe etc… 
« Rien de ce qui célèbre l’humiliation ou la douleur d’une autre personne ne bâtie une connexion durable entre les gens. » Brené Brown
FREUDENFRODIA
Avoir de la joie pour quelqu’un qui a de la joie, qui vit un bonheur, on célèbre avec elle.
L’auteure parle ici du terme « candle blower outers » Celui qui éteint ta lumière, « ta chandelle ». Quand tu tiens ta lumière très fort entre tes mains et qui parfois éclaire très fort, tu veux t’entourer de gens qui disent « Wow quelle belle lumière!» Et tu veux être le genre d’ami qui protège la lumière de l’autre.
Encouragez les enfants à le faire entre frère et sœur, avec leurs amis.
ADMIRATION ET RÉVÉRENCE
ADMIRATION: On ressent de l’admiration quand les habiletés, les accomplissements ou les caractéristiques qui nous inspire ou lorsqu’on voit une œuvre d’art ou la nature.
Ça ne fait pas en sorte que nous voulons être comme la personne mais plutôt être le meilleur de nous-même.
RÉVÉRENCE: Parfois appelé adoration, vénération, c’est une forme d’admiration et de respect qui est souvent combinée à un sentiment de connexion significative avec quelque chose de plus grand que soi.
IRRÉVÉRENCE: Ne pas démontrer du respect attendu pour les choses officielles, importantes ou sacrées.
Les gens pour qui nous avons de la révérence et qui sont en position de pouvoir, sont sensés avoir notre bien-être à cœur mais ce n’est souvent pas le cas, puisqu’ils protègent leur pouvoir et comme il y a tout un système d’établi, ça devient compliqué. Et lorsqu’on ne reconnaît pas ce système établi, on devient irrévérent.
Tout ce qui demande de la révérence que ce soit au niveau de nos gouvernements, les leaders religieux etc… Qui ne sont pas ouverts à être remis en question ou contestés, ça devient problématique. Est-ce qu’on les veut révèrents ou vulnérables et humains?
LA MORALISATION « self righteousness »
C’est la conviction que mes croyances ou mes agissements sont les plus corrects et appropriés. C’est une personne fermée d’esprit, inflexible, intolérante de l’ambiguïté et n’est pas portée à considérer l’opinion des autres.
Une chose que j’ai souvent entendu et qui me donne la chair de poule « Moi je n’étais pas censé revenir sur Terre, mais mes guides m’ont demandé de revenir pour aider les gens ». Cette attitude démontre une supériorité face aux autres, en pensant qu’elle n’a plus rien à apprendre et moralise les gens en pensant que sa façon d’être est la meilleure puisqu’elle est « évoluée ».
La différence avec la personne morale (rightouessness) c’est qu’il y a un sens d’égalité, une vraie réponse à une menace à l’égalité et à la justice sociale, j’ai un sens moral de tout cela, j’agis avec un sentiment de justice.
Alors que le moralisateur veut prouver à lui-même et aux autres qu’il a la situation à cœur. Par exemple lorsqu’on voit des gens outrés de certaines situations, seulement pour le plaisir de débattre des points de vues sans prendre d’actions positives à ce sujet.
La différence entre les deux c’est que la personne morale fait quelque chose, et le moralisateur essaie de prouver quelque chose.
Le moralisateur crie des jugements contre les autres pour cacher le bruit des squelettes dansant dans son propre placard.
LA COMPASSION ET L’EMPATHIE
Il y a beaucoup de débat là-dessus depuis 5 ans, comment être avec les autres, au service des autres quand ils souffrent sans prendre sur nous leurs souffrances ?
COMPASSION : Est une pratique quotidienne qui demande de reconnaître et d’accepter notre humanité commune, qui nous permet de se traiter soi-même et les autres avec bonté et prendre une action face à la souffrance.
Pema Chödrön, moniale bouddhiste du bouddhisme tibétain, auteur et enseignante de la Lignée Shambhala fondée par Chögyam Trungpa Rinpoché. :
« La compassion n’est pas une relation entre le guérisseur et le malade, c’est une relation entre gens égaux, c’est seulement lorsque nous connaissons très bien notre propre noirceur, que nous pouvons être présent avec la noirceur des autres. La compassion devient réelle lorsque nous reconnaissons que nous sommes tous humains. »
L’EMPATHIE : Est un ensemble de compétences, qui est un des outils le plus puissant de la compassion. L’empathie est une habileté qu’il faut pratiquer comme on pratique un sport. C’est un ensemble de compétences qui nous permet de comprendre ce qu’une personne expérimente et être le reflet de cette compréhension.
L’Empathie cognitive : Je t’écoute, j’essaie de focaliser sur ce que tu me dis et de comprendre de manière cognitive ce que tu me racontes.
L’empathie affective : C’est prendre l’émotion de l’autre sur moi.
Les attributs de l’empathie
  1. Prendre de la perspective
  2. Demeurer en dehors du jugement : On juge toujours dans les domaines où on ressent de la honte et ensuite nous choisissons et jugeons les gens pire que nous.
  3. Reconnaître l’émotion
  4. Communiquer notre compréhension de cette émotion
  5. Pratiquer la pleine conscience
Le concept bouddhiste « Le proche ennemi » devrait être mit plus de l’avant.
Le proche ennemi de la compassion est la pitié. Au lieu de sentir l’ouverture de la compassion, la pitié dit « Oh cette pauvre personne, je suis désolée pour les personnes comme ça » La pitié voit l’autre comme différent de nous, établie une séparation entre nous et les autres, une distance, un éloignement de la souffrance des autres, qui gratifie l’égo.
La compassion reconnaît la souffrance de l’autre comme un reflet de notre propre souffrance, je comprends ceci et je souffre aussi dans d’autres moments tout comme toi. C’est empathique, une connexion mutuelle en lien avec la douleur et les difficultés de la vie. La compassion est la compréhension que l’on peut vivre chaque de la souffrance.
Est-ce que ça vous est déjà arrivé de faire part de votre souffrance à une personne qui semble dire tout ce qu’il faut « les bons mots » mais une fois qu’elle est partie vous vous sentez diminué, petit, dénudé, non validé?
Si on en prend pas conscience, l’ennemi proche devient la pratique qui alimente la séparation, plutôt que la pratique qui renforce la connexion inextricable à toute personne.
L’ennemi proche de la connexion est le contrôle.
Quand tu me racontes ton histoire et qu’au lieu de démontrer de la compassion et de l’empathie, j’essaie de contrôler la situation, te dire quoi faire, quoi penser, comment te sentir,  « penses positif! »
Les politiciens semblent connecté aux gens qui les suivent, mais est-ce de l’empathie ou de la compassion, non! C’est du contrôle, la vulnérabilité n’est pas honoré, elle est exploité.

HABITER SON CORPS (EMBODIMENT)

« Beaucoup de gens se sentent de plus en plus insensibles à ce qui se passe dans leur corps, en déni et ne prête plus attention aux ressentis, aux émotions.
La pandémie a été un bon moment pour ralentir, ne plus courir à droite et à gauche et enfin ressentir ce qui se passe en soi. Beaucoup de gens ont réalisé qu’ils n’avaient plus envie de travailler à temps plein au bureau et apprécie de travailler de la maison, avec la même efficacité, sinon plus. 
HABITER SON CORPS: La conscience des habitudes et des pratiques encrées en nous depuis longtemps et qui nous font réagir constamment, en réactions aux évènements.
NE PAS HABITER SON CORPS (disembodiment) : ne pas prendre conscience des signaux environnemental ou des relations, la répression des émotions ou être dans le déni de ce qui est vrai pour nous.
Souvent on privilégie ce que l’on pense au détriment de ce que l’on ressent. Au lieu d’avoir nos pensées et nos émotions en harmonie, se manifestant de concert les unes avec les autres.

Dr. Prentis Hemphill :

« On devient qui l’on est et on agit de la façon dont on le fait en suivant les leçons apprises très jeune, de ce qui est correct ou incorrect, via les croyances acquises de nos parents, nos communautés, les normes sociales avec lesquelles nous avons grandit. Inconsciemment, nous pouvons être en réaction avec des façons d’être dépassées, qui ne sont plus d’actualité, des injustices qui blessent les autres et c’est important d’en prendre conscience. C’est primordiale de guérir ces dynamiques en nous pour ne pas les perpétuer et laisser un mur entre nous et les gens. »

Brené Brown :
« Ne plus privilégier la pensée au détriment de nos émotions et au profit des voix extérieurs à soi plutôt que notre propre voix. C’est une grande partie de la culture dans laquelle on vit en ce moment et qui fait des dommages irréparables et on la bien vu durant le fort de la pandémie. Beaucoup de choses ont été brisés en soi, beaucoup de relations ont été brisées.
Au final tout ce qu’il nous reste, c’est nous et nos relations. Si nous n’avons pas le langage pour se comprendre et le courage de marcher ensemble, d’écouter nos histoires mutuelles, de continuer d’apprendre et de se comprendre, je ne sais pas où nous irons mais si on le fait, on peut devenir audacieux dans notre cheminement avec les bons mots et un cœur ouvert et rempli. »

 

Et si tout commençait quand tout s’arrête ? À 17 ans, Alice vient de mourir. Brutalement. Injustement. Elle vacille entre deux mondes. Ses émotions la submergent : « Pourquoi moi ? Où suis-je ? »
Commence alors un fabuleux voyage dans le monde de l’après, à la rencontre de son âme. Dans cet univers aux couleurs sublimes, elle découvre, accompagnée de son guide spirituel, les soins de la lumière de l’au-delà, la bibliothèque akashique, la responsabilité de ses choix, sa mission d’âme, l’amour, l’unité et le pardon.
Aux Éditions Le Lotus et L’Éléphant.
Virginie Bobée est auteure, sophrologue, énergéticienne et médium, nous avons fait une entrevue avec elle et Violette Germont pour le livre « Suis ton âme elle connait le chemin » Cliquez ici pour l’entrevue !

 

 

Coraline aimerait être une jeune femme comme les autres. Elle veut profiter de la vie, de ses amis, de sa famille et, surtout, elle rêve de rencontrer le grand amour.
Mais Coraline est médium, et les âmes en peine n’attendent jamais.
Elles semblent même choisir les pires moments pour se manifester : certaines ont besoin de son aide pour communiquer une dernière fois avec un proche, d’autres apparaissent en plein rendez-vous amoureux comme pour tout gâcher.
Jusqu’au jour où Coraline rencontre l’homme de ses rêves. C’est un moment où elle est prête à lâcher prise que le pire se produit : il l’appelle depuis les portes de l’au-delà, entre la vie et la mort.
Après des années à rejeter ses dons, Coraline pourra-t-ell sauvez celui qu’elle aime?
De Paris à Rome en passant par Sienne et Athènes, il est temps qu’elle affronte qui elle est vraiment.
Un roman de Catherine Romanoff auteure, hypnothérapeute, conférencière, formatrice artiste.
Aux Éditions Le Lotus et L’Éléphant.

 

 

Depuis la mort tragique de son conjoint, survenue un an auparavant, Marie-Laurence, a le sentiment d’avoir perdu tous ses repères et de se retrouver face au néant. Avant l’arrivée de l’hiver, en novembre, elle se réfugie dans la petite maison au bord du fleuve qu’elle possède sur une île du majestueux fleuve Saint-Laurent. Les touristes et les chasseurs sont partis, et l’île est déserte. Dans ce lieu propice à l’exploration de soi, Marie-Laurence renoue peu à peu avec la vie au contact de la grande nature qui l’environne : le silence, la lenteur du temps, la beauté des paysages, les nuits étoilées, la simplicité et l’authenticité des insulaires, ainsi qu’un mystérieux livre sur le bonheur que lui a remis une dame de l’île, rallument peu à peu en elle une flamme qu’elle croyait éteinte.
Elle s’adonne en toute conscience à un véritable cheminement intérieur pour traverser le deuil, ce passage éprouvant que lui impose la vie. En écoutant la Voix du silence et en observant la vie simple des insulaires, elle découvre des points d’ancrage pour retrouver le chemin perdu. Le bonheur, apprend-elle, repose sur une décision et s’apprivoise petit à petit, pas à pas. Et si c’était le chemin que l’on emprunte pour y arriver qui pourrait rendre heureux ?
Le Bonheur… cette île à l’intérieur de soi est un roman inspirant et touchant sur les thèmes du deuil et du bonheur. Aux Éditions Le Dauphin Blanc. 
Passage du livre :  » Ce n’est pas tant l’évènement auquel tu fais face, qui a de l’importance mais la façon dont tu réagis à cet évènement. Peu importe la situation dans laquelle tu te trouves, peu importe la réalité que tu vis en ce moment, tu possèdes en toi ce pouvoir de changer ta façon de vivre les choses. Cesse de te sentir victime d’une situation, cesse d’inventer des scénarios et de te raconter une histoire à propos de cette situation. Elle est telle qu’elle est, tout simplement. Elle n’est pas l’histoire que tu te racontes. »

 

 

Une nouvelle histoire de l’auteur et conférencier John P. Strelecky, un livre en rose très « girly » une belle lecture de ma fin de semaine de Pâques, qui me ramène à mon questionnement d’adolescente. Un livre que je proposerais à toute fille adolescente pour amener plus de réflexion et de profondeur dans cette vie qui met souvent l’accent sur la superficialité, l’apparence, le nombre de « likes » sur les réseaux sociaux qui font en sorte que la jeune se met énormément de pression pour plaire aux autres et perd la notion de son être véritable au niveau de l’âme. Ce livre amène le lecteur à se poser les vraies questions, telles que « Qui es-tu, d’où viendras-tu, pourquoi es-tu ici? » Un livre qui fait réfléchir sur des thèmes comme par exemple : Faire un choix qui devient sa réalité, la colère est une manifestation de la peur, le cerveau de base,  qui aideront l’adolescente ou adolescent (ce n’est pas parce que le livre est rose que ça ne s’adresse qu’aux filles ! ) à mettre des mots sur des ressentis ou des non dit. Un livre que j’aurais aimé avoir sous la main dans MON adolescence.
Par un concours de circonstances, Hannah, une adolescente de 15 ans se retrouve au Why Café, cet étrange établissement au milieu de nulle part et qui amène les visiteurs à réfléchir sur le sens de la vie et sur leur propre existence.
La discussion qu’Hannah aura avec Emma, une jeune fille initiée depuis longtemps à la mystérieuse magie du Why Café, changera sa vie dramatiquement, même si elle ne saisira pas tout initialement. Mais sa nouvelle amitié avec Emma, sous les éclaircissements et les explications de Casey qui travaille au Why Café, la propulse dans un monde de découvertes et de prises de conscience sur elle-même et sur le sens de la vie.
Aux Éditions Le Dauphin Blanc

 

 

À tous les créatifs de ce monde, voici un livre des plus populaire puisqu’il est Best Sellers du New York Times. « Un jour j’ai eu une idée » est l’histoire d’une brillante idée et d’un enfant qui lui permet de prendre vie. L’idée grandit au fur et à mesure que l’enfant prend confiance. Et un jour, il se produit quelque chose d’incroyable.
Cette histoire s’adresse à tous ceux, grands et petits, qui, une jour, ont eu une idée en apparence trop ambitieuse, trop originale ou trop complexe. Cette histoire les invite à accueillir cette idée, à lui laisser de l’espace et à attendre qu’elle porte ses fruits. Parce que cette idée ne va pas s’en aller. Au contraire, elle va ouvrir un chemin.
Et toi, que vas-tu faire avec ton idée ? Surtout s’il s’agit d’une idée différente, audacieuse ou peut-être juste un peu folle ? Vas-tu la cacher ? T’en détourner ? Faire comme si tu ne l’avais jamais eue ?
Alors, que va devenir ton idée ? Tout dépend de toi !
Aux Éditions Le Lotus et L’Éléphant. 

 

 

Générosité, entraide, gratitude…

Une magistrale leçon de vie du monde végétal.

Botaniste, chercheure de pointe en biologie et amérindienne issue de la nation Potawatomi aux États-Unis, Robin Wall Kimmerer est une conteuse extraordinaire. Elle partage ici ses connaissances scientifiques des plantes et les légendes de ses ancêtres pour illustrer la culture de la gratitude dans laquelle nous devrions vivre. S’appuyant sur sa triple dimension de scientifique, femme et indigène, elle nous révèle comment d’autres êtres vivants – verge d’or, fraises, courges, algues, avoine odorante… nous offrent des cadeaux et des leçons, même si nous avons oublié comment les écouter.
Ses réflexions nous montrent comment nous sommes appelés à une relation réciproque avec le reste du monde vivant. Car ce n’est que lorsque nous entendons les langues des autres êtres que nous serons capables de comprendre la générosité de la d’apprendre à donner en retour.
« Kimmerer est une auteure d’une grâce rare. Elle nous entraîne dans un récit aussi intelligent que sage, mêlant mythes et science, sacré et histoire. C’est une grande pédgogue et ses mots forment un hymne d’amour pour le monde. » Élizabeth Gilbert, auteure de Mange, prie, aime. 
Aux Éditions Le Lotus et L’Éléphant

 

Diosa signifie Déesse mais pas seulement. 
Diosa désigne toute personne à la recherche de guérison profonde et d’amour de soi. Diosa, c’est aussi le chemin parcouru et celui qui reste à faire. C’est l’énergie féminine primitive du monde.
Votre âme est un fragment de cette divinité. Elle a le pouvoir de guérir ses blessures les plus profondes. Et il existe en elle un espace indivisible, inaltérable et entier, auprès duquel vous pouvez toujours trouver votre lumière.
Christine Gutirrez vous invite à cette guérison intérieure et à ce voyage vers vous-même pour honorer votre féminin sacré et vous donner enfin la permission d’être vue, entendue et authentique ! Aux Éditions Le Lotus et L’Éléphant. 

 

 

De l’auteure et médium Olésia Yagodaev Caldarelli, cet ouvrage propose un regard unique sur le temps et les vies parallèles, sur les mémoires cellulaires karmiques et sur nos programmations. Il démontre à quel point ces aspects influencent notre vie, nos décisions et même notre santé. Surtout, il pose une question fondamentale : Qui sommes-nous et que faisons-nous dans ce vaste Univers aux multiples dimensions et lignes temporelles ?
Les vies parallèles est à la fois un ouvrage captivant et intriguant, riche en enseignements et anecdotes. Il apporte un éclairage nouveau sur plusieurs sujets en plus de susciter la réflexion sur l’Univers qui nous accueille et la place que nous y occupons.
Les vies parallèles aux Éditions Le Dauphin Blanc

 

 

L’association d’une sagesse ancestrale et des découvertes les plus récentes en neurosciences  pour un regard révolutionnaire sur notre quête du bonheur.
Etre plus présent et attentif, cultiver la sérénité et la joie intérieure, développer la compassion, accéder à la plénitude… Ces qualités ne sont pas réservées à quelques élus ou grands sages.
Dans cet ouvrage révolutionnaire et pratique, le neuropsychologue et chercheur Rick Hanson nous livre les dernières recherches sur le cerveau qu’il associe à la sagesse bouddhiste pour transformer notre esprit. Grâce à sept pratiques puissantes pour remodeler nos circuits neuronaux en conscience, il nous guide étape par étape pour développer nos qualités et nous aider à gérer le stress, guérir la douleur, se sentir à l’aise avec les autres ou encore incarner notre bonté naturelle.
Ces conseils concrets de transformation sont associés à des recherches scientifiques, histoires et méditations guidées et exercices de mise en pratique. Enrichi par des méditations au format audio, cet ouvrage donne toutes les clés pour se transformer en profondeur.
Neurodharma, aux Éditions Le Lotus et L’Éléphant. 

 

 

Placide Gaboury demeure, même des années après sa mort, une figure marquante dans l’univers de la spiritualiité au Québec et dans la francophonie. Au cours de sa vie, il portera de nombreux chapeaux : écrivain, prêtre, jésuite, conseiller spirituel, docteur en littérature professeur, pianiste, compositeur, aquarelliste, explorateur des univers ésotériques, instructeur de méditation, conférencier. Mais pour l’auteur, Placide Gabouru s’avèrera avant tout un grand frère spirituel et un guide.
Après avoir esquissé le portrait de Placide Gaboury, l’auteur Pierre Marquis a regroupé leurs entretien dans ce livre unique. S’il a pris soin de donner à ces entretiens une forme littéraire satisfaisant le monde du livre, il a tenu particulièrement à conserver l’oralité intrinsèque qui les caractérise. Il en résulte un ouvrage vibrant d’authenticité, parfois sous le signe de la confidence, parfois dans la bonhomie, mais toujours dans une optique de partage sincère et vrai.
Les entretiens portent sur le cheminement de Placide, sur les détours tortueux de la voie religieuse et ceux prometteurs de la voie spirituelle, mais s’attardent principalement sur l’Autonomie spirituelle et la Joie, deux thèmes majeurs au coeur même du parcours de cet être unique.
Passage du livre « L’exercice du miroir »
« C’est un exercice qu’on exécute pour se libérer de son passé et faire la paix avec soi. Il s’agit d’une déclaration d’amour à soi-même. Devant un miroir, tu dis ton nom tout haut en ajoutant : Je t’aime sans condition, tel que tu es, et je t’aimerai toujours tel que tu es, quoi qu’il arrive et quoi que tu puisses faire à l’avenir. Ça peut également se faire sans miroir te devenir une forme de prière – comme si la Source elle-même nous murmurait qu’elle nous aime malgré tout et au-delà de tout… « 
Vers l’Autonomie spirituelle avec Placide Gaboury ravira les lecteurs qui ont connu ce spiritualiste remarquable et permettra aux autres de le découvrir dans sa simplicité et sa pensée profonde.

 

Êtes-vous prêt à l’abondance ? À changer votre relation à l’argent ? À vous libérer des peurs financières ?

Après la lecture du livre « Le Secret de l’Abondance » par Tosha Silver aux Éditions Le Lotus et L’Éléphant, j’ai décidé de faire un grand ménage de tous mes tiroirs, armoires et de me délester de tout ce que je n’utilisais plus depuis des années. J’ai pu en faire profiter à d’autres en donnant plusieurs sacs de vêtements, de livres et d’articles  à un organisme pour femmes violentées, des femmes qui souvent partent de chez elles qu’avec les vêtements sur leur dos et rien d’autre.
J’ai fait une bonne action tout en me sentant beaucoup plus légère et prête à recevoir une nouvelle énergie d’abondance. Pour la première fois de toute ma vie, la fin de semaine dernière, sur 6 billets de loto, j’avais 4 billets gagnants, de petits prix, mais c’était vraiment étonnant comme synchronicité. Et puis, j’ai eu accès à 1000$ de Bonidollars, applicables à des achats, que je ne savais même pas que j’avais accumulé en 10 ans, grâce à ma carte de crédit.  Je me suis dit, « Ça y est,  le robinet d’abondance de l’Univers s’est ouvert !! »
Dans ce livre, Tosha Silver vous invite à suivre un programme de 8 semaines avec des méthodes comme : Pratiquer la gratitude, apprendre à se détacher, transformer son énergie en nettoyant sa maison et son passé. J’ai d’ailleurs fait comme l’auteure suggérait;  j’ai brûlé tous mes journaux intimes depuis mon adolescence à l’âge adulte. En les relisant avant de mettre fin à leurs jours, j’ai réalisé que je n’étais plus cette jeune femme triste, constamment insatisfaite et victime de la vie. Je n’allais sûrement pas léguer mes journaux intimes en héritage à ma fille et mes petites filles !
Tosha vous invite également à recontacter votre enfant intérieur, accueillir les synchronicités de l’Univers, grâce à des prières, des mantras, des méditations. Tout ceci vous permettant de dépasser vos peurs, d’accéder à la liberté et à la véritable abondance.
Ce n’est pas un livre sur la pensée positive tel que le livre « Le Secret ». Au contraire, il invite le lecteur à lâcher prise sur les attentes irréalistes et plutôt se tourner vers l’énergie divine, vers une plus grande conscience et de faire confiance à la vie.
« Quand vous ne serez plus attaché, vous aurez fait votre part. Le reste sera fait pour vous » Nisargadatta Maharaj, Je suis
L’auteure nous parle de l’importance de demander lorsque les choses deviennent difficiles. Personnellement, je sais que nous sommes toujours accompagnés de nos guides et de nos anges gardiens, car je les vois toujours aux côtés des gens lors de mes séances énergétiques Tianshi. Et même quand les choses ne sont pas difficiles, je me tourne constamment vers eux.
P. 148  » Demandez de l’aide » Même si l’on a tendance à l’oublier, il est parfois nécessaire de prier pour demander de l’aide. Un jour, alors que je me trouvais sur l’autoroute I-880 en direction d’Oakland, je me suis retrouvée derrière une voiture arrêtée. Même en ayant sorti le bras pour faire signe aux automobilistes de me laisser changer de voie, personne ne s’arrêtait. J’essayais de ne pas paniquer face aux voitures qui me doublaient à pleine vitesse. J’ai fini par me rappeler qu’il fallait demander : « S’il Te plaît, je T’en prie, envoie-moi la personne qui va me libérer. » Un instant plus tard, un camionneur ralentit et me fit des appels de phares. Je n’avais qu’à demander ! Ne vous rendez pas malade si jamais vous oubliez. Cela m’a pris environ dix minutes pour m’en souvenir. 
Un livre rempli de sagesse, de bons outils et d’histoires vécues comme je les aime. Il me rappelle un peu le livre « Le jeu de la vie et comment le jouer » de Florence Scovel Shinn que j’utilise encore après 40 ans ! L’auteure mentionne d’ailleurs ce livre à la page 147 lorsqu’elle parle des signes à surveiller dans notre vie.
Un livre qui amène à un retour à soi pour se faire du bien et c’est en se faisant du bien que vous attirerez l’Abondance avec un grand A !
Bonne lecture !
Suzie 🙂

 

Un jour, j’ai fait une séance de travail énergétique Tianshi et j’ai vu un archange présent mais avec des traits féminins. Je ne comprenais pas trop pourquoi car pour moi les archanges bien qu’androgynes sont habituellement d’apparences masculines. J’ai tout de même fait part de ma vision à ma cliente, en disant que c’était des énergies et qu’on me transmettait une énergie plus féminine. Comme le dit Wayne Dyer, auteur en développement personnel « Ayez un esprit ouvert à tout et fermé à rien » !
J’ai été agréablement surprise par ce livre qui m’apporta bien réponses à mes questions ! Claire Stone auteure du livre « Les Archanges Féminins » nous explique que nous sommes dans un temps de changement et que les consciences sont maintenant assez ouvertes pour comprendre les énergies féminines des archanges féminins, aussi appelés les Archeiai. « Nous traversons le seuil limite de la quatrième dimension et même au-delà, nous sommes prêts pour davantage » p. 21
Plusieurs archanges Archeiai ont refait surface depuis les trente dernières années environ. Dans le livre, l’auteure mentionne 10 archanges de l’Archeiai  qu’elle préfère :
  • Ariel flamme jumelle de l’archange Raziel
  • Améthyste flamme jumelle de l’archange Zadkiel
  • Aurora flamme jumelle de l’archange Uriel
  • Charité flamme jumelle de l’archange Chamuel
  • Christine flamme jumelle de l’archange Jophiel
  • Confiance flamme jumelle de l’archange Michaël
  • Haniel flamme jumelle de l’archange Nathaniel
  • Espoir flamme jumelle de l’archange Gabriel
  • Marie flamme jumelle de l’archange Raphaël
  • Shékinah flamme jumelle de l’archange Sandalphon
  • Sériphina flamme jumelle de l’archange Séraphiel
L’auteure décrit en détail chacune des archanges de l’Archeiai, leurs liens avec les pierres et les chakras, les énergies de ces archanges pour vous aider dans différents domaines de votre vie tels que : Développer votre pouvoir personnel, accroître votre intuition, invoquer le courage etc…
Claire Stone vous offre également plusieurs exercices pratiques tels que : Purifier votre corps émotionnel, faire la lumière sur votre ombre, fabriquer votre propre bouclier psychique etc…
À un moment donné de sa vie, l’auteure a été très malade et développa le syndrome du côlon irritable. Elle se demandait quelles pensées elle avait eu pour causer une telle réaction dans son corps. Voici un extrait du livre p. 109 :
« Dans ma quête pour des réponses, je me suis tournée vers la méditation. C’est au cours d’une expérience hors de mon corps que ma guide spirituelle, Helena, m’a prise par la main et en un instant, j’ai découvert que j’étais arrivée au temps angélique de l’amour.
Ce temple rose et or est fait d’une lumière pure cristalline et consiste en 12 pièces circulaires. J’étais venue à plusieurs occasions avant lorsque je travaillais, tant avec des clients qu’avec l’archange Chamuel. Dans le cas présent, je suis arrivée directement à la salle des guérisons. L’archange Charité est l’archange Chamuel, se tenaient de chaque côté de moi, leurs regards souriants, attendant patiemment, alors que je me familiarisais avec mon environnement. L’archange Charité n’a pas eu à m’expliquer qui elle était, je l’ai su tout de suite, parce que les voiles de la perception se lèvent, tout simplement, quand on se trouve dans des lieux de si hautes vibrations.
Des rangs et des rangs infinis d’anges rose et or du choeur de la guérison nous encerclaient en portant un majestueux arc de lumière. Plaçant leurs paumes face à moi, le choeur angélique a commencé à chanter. J’ai ressenti une belle chaleur emmitouflée dans leurs chants bienveillants. Un tourbillon de lumière dorée est apparu devant moi, sur le plancher de quartz rose. Il dansait sous le commandement des chants, en traçant un motif circulaire. Quand il eut terminé, un parfait symbole tridimentionnel de la rose de Vénus avait été créé, miroitant devant mes yeux. »
Durant son passage dans ce magnifique endroit, l’auteure réalisa qu’elle avait été dure avec elle-même et son corps. De retour à la maison en moins de deux semaines, les symptômes du colon irritable étaient disparus.
J’ai adoré la lecture de ce livre, remplie de lumière, d’amour, de paix et d’aides précieuses pour le lecteur. Une lecture d’été douce et réconfortante !
Aux Éditions Le Dauphin Blanc ! Cliquez ici pour en savoir plus ! 
Bonne lecture !
Avec amour, Suzie

 

 

Saviez-vous que la Nouvelle Lune de dimanche et lundi prochain pourrait vous aider à réaliser vos rêves ?
Je m’intéresse de plus en plus à l’astrologie, je fais ma révolution solaire toutes les années et ça m’aide à y voir plus clair dans les évènements de ma vie.
Je viens tout juste de terminer la lecture du livre « Power Wish. Réalisez vos souhaits grâce aux pouvoirs de la lune » de l’astrologue Keiko,  une nouveauté de mars 2021,  aux Éditions Hachette de la collection Lotus et L’Éléphant. Selon l’auteure, si nous écrivons nos souhaits, de préférence à la main, au moment de la Nouvelle Lune ET de la Pleine Lune et idéalement dans les 24 heures suivantes, les chances de réalisation seront grandement augmentées. Bien sûr, il ne suffit pas de seulement demander : « Je désire une nouvelle voiture cette année ! » On doit y mettre des mots à haut taux vibratoires et l’auteure en fait la liste dans son livre pour différents domaines de votre vie. « Comme les mots émettent des vibrations claires, plus vous utilisez des mots à fortes vibrations, plus votre canal de communication avec l’Univers est grand et fort. » p.59
« C’est une technique proactive basée sur l’astrologie appliquée (ce qui, pour moi, est la meilleure partie de l’astrologie). C’est une manière extrêmement pratique et efficace de s’en remettre au grand pouvoir de l’Univers pour se créer la vie dont on rêve. » p. 12
 À la Nouvelle Lune, on met sur papier nos souhaits et à la Pleine Lune, c’est un moment où on pratique la gratitude et on remercie que nos souhaits sont déjà réalisés. Que ce soit pour les aspects : romantique, familial, relationnel, de la carrière, des finances, des habitudes de vie.
 Par exemple, lundi prochain le 12 avril, ce sera une Nouvelle Lune en Bélier : « Si vous lancez un projet, commencez un nouveau travail, bâtissez une relation avec quelqu’un ou que vous êtes novice dans un domaine, profitez de l’énergie des vœux puissants en Bélier. La nouvelle lune et la pleine lune en Bélier vous aident aussi à la fin d’un cycle, lorsque vous souhaitez passer à autre chose. » p. 73-74

 

VŒUX PUISSANTS DE LA NOUVELLE LUNE EN BÉLIER
Période de fin mars à fin avril.
La nouvelle lune en Bélier est utile pour :
• lancer un nouveau projet;
• faire avancer les choses plus rapidement;
• quitter une entreprise pour se lancer dans les affaires
ou devenir indépendant;
• avoir le courage de relever un défi;
• sortir gagnant d’une situation;
• avancer sur le chemin qu’on s’est choisi;
• surmonter des épreuves et réussir;
• vivre une vie authentique ;
• prendre l’habitude de suivre son intuition;
• tout ce qui concerne le sport ou l’exercice physique ;
• tout ce qui concerne le visage, les cheveux ou la tête
Exemples de vœux puissants qui ont des chances de se réaliser avec la nouvelle lune en Bélier :
1. Je pose l’intention de démarrer en beauté ma nouvelle vie aujourd’hui même.
2. Je pose l’intention de saisir toutes les opportunités et d’avoir le courage de me remettre en question.
3. Je pose l’intention de tracer mon propre chemin sans me laisser influencer par les autres.
Dans le livre,  Keiko offre à chaque transit de la Lune dans les différents signes, une description détaillée des aspects qui favoriseront la réalisation de vos désirs selon la force du signe, par exemple après le signe du Bélier ce sera le tour du signe du Taureau : « Quand le Bélier a tout lancé, le Taureau est là pour créer de la richesse et de l’abondance, car c’est l’un des signes en charge de l’argent et des biens matériels » p. 84. Vous désirez l’abondance plus que tout ? C’est le moment de faire vos demandes dans ce transit Pleine Lune en Taureau !
Pour une plus grande force vibratoire, vous pouvez également réaliser un collage lunaire ! Utilisez un journal ou un carnet où vous pourrez d’un côté mettre les images et de l’autre vos affirmations. Trop hâte de faire le mien !
Bonne lecture et bonne pleine Lune !
* Dimanche 11 avril à 22h30 au Québec et lundi 12 avril 4h30 am en Europe

Suzie

À la fin de l’année 2019, j’ai vécu le summum de conflits causé par des relations des plus égoïques. La vie m’a poussée à bout au niveau émotionnel pour me ramener à qui je suis véritablement et c’est un cadeau du ciel.
L’égo prend bien des visages, j’ai vu et je vois encore mes masques, ceux de la victime, du bourreau, du sauveur, de la supériorité comme de l’infériorité.  Pour soulager cette souffrance, mon intuition, ma conscience m’a guidé, m’a ramener à Mooji un enseignant spirituel qui fait des Satsangs et qui a connu l’éveil.
En ce moment je prend  la place de l’observateur et je vois les émotions et les pensées disparaissant comme des bulles de savon, POUF !
Il y a plus de 7 ans, je quittais un emploi stable de 10 ans pour ouvrir ma propre entreprise. Je n’avais jamais vécu une telle insécurité financière. J’ai commencé à suivre les vidéos de Mooji. Je sentais un grand amour venant de lui, aucun jugement. Je l’ai aimé tout de suite. Pendant les travaux au studio, j’écoutais ces vidéos en boucle pour calmer mon mental de toutes mes insécurités financières. Mais je me rend compte que je n’avais pas compris tous les tours que mon égo me jouait pour maintenir ma personnalité en place. En fait, l’égo fort est cette partie du moi qui n’a jamais pu s’exprimer durant l’enfance, l’adolescence et qui veut être bien présent.
Bien sûr avec cet état d’esprit, l’égo m’a maintenu dans le rêve et bien endormie, j’ai finis par perdre l’intérêt des vidéos de Mooji. Je n’étais pas assez mature pour continuer à appliquer ses enseignements. Je devais passer par la non-expression du MOI durant l’enfance puis de l’expression du MOI (et ceux des autres) par la WEB TV. Quand je parle du MOI, je parle de la personnalité, ce MOI bâti avec les croyances, les valeurs, ce qu’on nous a inculqué, par nos parents, nos enseignants, la société. Ce côté de nous qui est en continuel changement et impermanent.
Depuis décembre, je suis retournée aux enseignements de Mooji. Et j’ai touché à quelque chose que je n’avais pas touchée il y a 7 ans. J’ai touché à l’Espace en moi… en fait,  l’espace qui est mon véritable moi, où je n’ai plus peur de manquer d’argent, n’éprouvant pas le besoin de me faire les tarots tous les jours pour connaître l’avenir, un espace de confiance que la grâce et la vie me porte, un espace de paix où les agissements des autres ne m’atteignent plus, où je n’ai plus peur d’être seule,  etc…
J’ai touché à cet espace et depuis, c’est comme une vague constante, je sais que je suis cet espace puis la vague de l’égo arrive et me ramène dans le rêve… je dis le rêve parce qu’on ne quitte jamais cette endroit, on est cette endroit, on est cet espace, on est la conscience et non la personnalité. Quand je suis dans l’état d’égo, les scénarios embarquent, puis c’est comme si je vois le corps émotionnel prendre toute la place, m’agrippe le coeur et le sert très fort, le fait battre plus rapidement, un peu comme un drogué qui a sa dose de drogue. Je sens alors les émotions monter, la colère, la peur, le sentiment d’avoir à me battre… puis le moment présent revient, l’espace prend place et je prend conscience que je m’étais encore identifiée à la personnalité, que ce n’était encore que le rêve, que l’illusion, le miens et celui des autres… rien n’est réel dans tout ça. J’ai réalisé qu’en étant conscient d’être cet espace et en étant l’observateur, le corps ne prend plus sa dose de drogue émotionnel, il y a plus d’énergie pour la vraie création, l’inspiration, la facilité, la montée du taux vibratoire. Si vous avez déjà écouté le film « What the bleep do we know » ou « Que savons nous de la réalité » en français, les physiciens quantiques parlent justement de nos émotions qui grugent notre énergie, font vieillir le corps prématurément, diminuent le système immunitaire, d’où la grande importance de revenir à notre être véritable.
Ces illusions, ces rêves sont les voiles devant qui nous sommes véritablement et nous gardent séparés de nous et des autres. Un peu comme le nuage qui passe devant le soleil.
L’égo prend mille visages, plusieurs rôles dans la grande pièce de théâtre :
  • Le visage du tueur, du voleur, du bourreau.
  • Le visage du rôle de la bienveillance, de la bonne mère, de la bonne personne, de la personne spirituelle,  de la personne qui détient la vérité, du sauveur.
  • Le visage de la personne incomprise, à qui il arrive toujours des malheurs,  de la victime.
Plus j’avance dans ce cheminement plus je découvre que je reviens à zéro, le rien qui est plein, plein de paix, plein d’amour, plein de patience, plein de lumière, plein…plein…plein…
J’ai rêvé à Mooji qui m’a dit « Es-tu sortie de ta prison maintenant ? » Je lui ai dit un peu, mais je continue à demeurer vigilante et à observer.
Je vous invite à écouter cette méditation « Une invitation à la liberté » vous pouvez la retrouver en français sur le site de Mooji

 

Souvent je me laisse inspirer à choisir un livre et les messages sont toujours ceux que j’ai besoin d’entendre. Je vous fait également une petite séance de pendule, un ange avait un message à passer ! Pour plus d’informations sur mes séances énergétiques, consultez notre site sous l’onglet service.  Bonne écoute, bonne lecture et bon été ! De retour à l’automne avec plus de contenu, d’entrevues et de plaisir ! Namasté ! Suzie
Nous sommes en période de grands changements, les gens plus sensibles le sentiront au niveau énergétique. Pour vous aider à passer les bouleversements voici quelques livres intéressants des Éditions Le Dauphin Blanc et des Éditions Guy Trédaniel !
Cliquez ici  pour l’article de la Presse Galactique concernant la Pleine Lune du 22 décembre 2018.
Aujourd’hui,  je mets en ligne ma première chronique littéraire et plus « Suzie Aime » !!! Plus de 10 heures de travail pour une seule chronique mais une infinité de plaisir !!!

(suite…)

J’ai eu le grand plaisir et privilège de passer un bon moment avec le Dr Jean-Jacques Charbonier, pour cette entrevue chez lui et le jour de son anniversaire. Je pense sincèrement que sa technique TCH aidera énormément de gens à faire la paix avec la mort . De prendre conscience qu’il y a bien une vie après la mort et que nous sommes beaucoup plus qu’un corps et une personnalité.

(suite…)

Mme Geneviève Delpech était de passage au Québec pour apporter sa contribution et son témoignage, aux conférences du Dr.Jean-Jacques Charbonier pour parler de son expérience hors corps et des contacts avec son mari décédé grâce au Dr. Jean-Jacques Charbonier et sa méthode d’hypnose.
 Le métier de médecin-anesthésiste-réanimateur du Dr. Jean-Jacques Charbonier a fait de lui un professionnel averti de la NDE (ou EMI, Expérience de Mort Imminente) car voilà maintenant plus de 20 ans qu’il s’occupe de personnes en état de mort imminente ; des comateux qui, plongés dans les limbes d’une dimension inconnue, parviennent parfois à revenir à la vie après avoir traversé une expérience bouleversante.

(suite…)

On parle beaucoup de faire les choses en conscience depuis quelques années et voilà bien un mot qui est sur toutes les lèvres…faire ceci ou cela en conscience… Mais est-il possible de franchir l’étape de la mort avec cet état d’esprit ?… (suite…)

Je me suis intéressée aux Fées et aux Sylphes suite à des visions et des contacts que j’ai ressenti physiquement au niveau de la respiration et du « prana ». Les livres d’Anne Givaudan m’ont grandement aidé à en apprendre un peu plus sur le sujet et sur les sorties de corps qui permettent le contact avec les mondes subtiles.

(suite…)

Journaliste de formation, Pierre Barnérias a tout de suite travaillé dans les plus grands médias : d’abord chroniqueur chez Ouest France, c’est en 1996, sur les ondes de RTL2, qu’il va s’imposer comme parangon d’une information positive avec « la bonne nouvelle du jour ».

(suite…)

Il nous parait normal de préparer nos valises quand on part en voyage, de les mettre sur le lit des semaines ou des jours avant et d’y ajouter peu à peu ce qui nous semble nécessaire à rendre cette aventure la plus agréable possible… (suite…)

En ce temps évolutif important, la Conscience Mariale dépose un fluide irradiant de Lumière, d’Amour et de Compassion, qui se propage dans les courants éthériques de notre cœur et qui rayonne à partir d’un foyer central au centre de notre cœur psychique.
La Conscience Mariale dispense ainsi ses rayons lumineux dans notre aura éthérique et psychique, tout en éveillant l’atome permanent de notre âme. Ainsi, La Conscience Mariale active ses vertus lumineuses dans toutes les directions de notre vie humaine personnelle et collective.
Voici le Message de la Conscience Mariale :

(suite…)

J’ai récemment eu à accompagner un homme dans un centre d’hébergement; 59 ans et atteint de SLA depuis des années. Un homme qui avait toute sa tête malgré ses limitations physiques…et là se trouvait le problème.

(suite…)

Au niveau énergétique ce qui mène le monde est toujours un choix entre l’amour et la peur, mais qu’est-ce que c’est vraiment l’amour ? Un mot qu’on utilise souvent pas vraiment ressenti… Est-il possible d’aimer inconditionnellement… vraiment, ou est-ce que c’est toujours une question de donnant, donnant ?

(suite…)

Je suis heureuse de confirmer le direct Lundi 10 juillet à 20h heure du Québec avec la nutritionniste Marie-France Lalancette, sur ma chaîne Youtube Smatte vidéo web média. Son 2ième livre aux Éditions Le Dauphin Blanc « Alimentation et Inflammation » m’a grandement interpellé ayant beaucoup de clients souffrants de douleurs chroniques et à qui on prescrit des médicaments et de l’étirement mais on parle encore peu d’alimentation du côté médical.
Mercredi 12 juillet 14h30 Qc et 20h30 Fr, jour de mon anniversaire 🙂 Je rencontre Catherine Martin et le sujet que j’ai choisis est « Le Pardon » !

(suite…)

Dans une société où l’image que l’on projette aux autres est un critère qui prend une place beaucoup trop importante dans nos vies, où pour être accepté, inclus, apprécié, il soit nécessaire et même souhaitable de faire partie des normes, de déranger le moins possible, de ne pas trop attirer les regards, de penser et de faire les choses comme la plupart…..comment vivre alors avec une différence, un handicap ou une maladie qui transforme le corps ?…. (suite…)

Rêvez-vous de vivre des vacances où vous pouvez partager vos réflexions sur la vie et l’évolution?
Alors, allez vivre avec Renée Sévigny médium,  vos vacances dans un lieu où toutes vos actions convergeront vers la découverte de vos forces intérieures et la réalisation de VOTRE ÂME.

(suite…)

Entrevue Nutrition avec Nathalie Verret, nutritionniste ! On parle de son tout nouveau livre « Régime Méditerranéen » Aux Éditions Savoir quoi manger.
Reconnu par l’UNESCO comme « patrimoine culturel immatériel de l’humanité », le régime méditerranéen s’adresse à tous ceux qui souhaitent adopter un mode d’alimentation sain qui réduit notamment les risques de maladies cardiovasculaires et de diabète, en plus de favoriser un meilleur contrôle du poids.

(suite…)

J’ai vraiment vécu une belle rencontre avec l’animatrice, conférencière et auteure Marcia Pilote. Je suis allée faire sa journée comme je l’aime no 2 et j’ai fais plusieurs réalisations sur mon cheminement, sur l’équilibre que j’ai besoin de faire dans ce cheminement personnel… En fait sur ce que je ressentais mais que je n’arrivais pas à mettre en mot. J’ai posé des questions à Marcia, mais je parle vraiment seulement de mon expérience à moi, ce que je vois et ressens en lien avec la spiritualité, comment je voyais la spiritualité et l’ésotérisme en 2014 lors de ma rencontre avec sa belle amie Anne-Marie Séguin et la belle France Gauthier, deux femmes de cœur extraordinaires.

(suite…)

Je rencontre madame Nicole Gratton , auteure de 16 livres, conférencière et directrice de l’École internationale des rêves, qu’elle a fondée en 1992.
Nous parlerons de son tout nouveau livre aux Éditions Performance  » L’Anti-Dictionnaire des rêves « , dont la préface à été écrite par madame Ginette Reno, que j’ai oublié de mentionner dans l’entrevue, j’en suis désolé !

(suite…)

Malgré quelques problèmes de connexions, nous sommes enfin arrivées à se rejoindre via le web moi et Catherine Martin, auteure du livre « Être soi… Source de joie » aux Éditons Le Dauphin Blanc.  J’adore la simplicité et la franchise de Catherine, nous avons envie de partager ensemble et nous vous invitons à venir assister à la conversation en direct à toutes les 2 semaines. Prochain rendez-vous, jeudi 11 mai 14h30 au Québec et 20h30 en France, sur ma chaîne Youtube Smatte vidéo web média !
Beaucoup plus qu’un simple recueil de textes, le livre « Rendez-vous au coeur de l’être » se veut davantage un outil pour instaurer une discipline d’intériorisation, pour initier un mouvement d’observation de soi ou pour accompagner le déroulement de ces pauses en conscience. Le moment de lecture devient une occasion de s’arrêter pour contacter son âme, sonder son cœur et renouer avec l’essence de son être.

(suite…)

Suzie Matte a travaillé dans le domaine du conditionnement physique depuis 1994 chez Nautilus Plus et Sports Montréal, notamment comme responsable de centres de conditionnement physique, entraineure personnalisée, instructeure en entrainement pour des cours tels que Step, Slide, Aéroboxe, Pilates, Power Yoga, Workout aérobie et tonus, Suzie s’est tournée vers la technique Essentrics en 2007. C’est lors d’un atelier de Miranda Esmonde-White à la conférence de Can Fit Pro à Montréal qu’elle a eu le coup de foudre pour la technique.      

(suite…)

Situé à Longueuil, Le Centre Eden est un lieu de ressourcement qui utilise des approches naturelles pour maintenir une santé globale. Il est un espace de rencontre et d’échange qui favorise des choix de santé adaptés à la nature de chacun et qui développe l’autonomie dans le bien-être.
La société fait face à un problème mondial : plusieurs enfants ne veulent plus aller à l’école, perdent leur curiosité naturelle et « décrochent ». C’est très sérieux! Les parents désirent que leurs enfants réussissent. Les principaux acteurs du monde scolaire maintiennent à bout de bras un système qui est de plus en plus lourd et dépassé et qui ne répond pas aux besoins des jeunes. On entend même parfois, bien qu’il s’agisse de généralités, que les parents ne savent plus élever leurs enfants et que les enseignants ne savent plus leur enseigner.

(suite…)

L’univers de Brigitte Morel fut habité, une grande partie de son existence, par deux pulsions contraires aussi puissantes l’une que l’autre : la mort et la vie. Son besoin de se comprendre la pousse d’abord à s’exprimer par les arts. Pianiste, puis comédienne, elle laisse maintenant libre cours à sa passion de toujours, l’écriture. Sa guérison, sa mission d’ouvrir des portes d’espoir, sa soif d’apprendre sur les comportements humains et ses talents de communicatrice font aussi d’elle une conférencière et coach recherchée en stratégies de changement.  Elle est l’auteure du livre L’infini des possibles.
Claudette Jacques a passé la majeure partie de sa vie dans la grande région montréalaise. La mort d’un de ses enfants en bas âge l’ébranle et l’oriente vers une quête spirituelle. En 1987, elle écrit un livre sur cet événement : Un ange dans ma vie.

(suite…)

Artiste de l’âme, Marie-Chantal Martineau est née à Québec où elle réside encore aujourd’hui. Femme de cœur, ses œuvres visionnaires sont empreintes de son grand amour pour la vie. Créatrice multidisciplinaire, elle utilise divers médiums pour exprimer sa passion de l’art visionnaire, notamment le pastel, la peinture à l’huile, l’aquarelle et les crayons de bois.

(suite…)

Catherine Martin vit dans le sud de la France. Elle reçoit en consultation et enseigne la guérison consciente. Elle vient au Québec à chaque année, durant la période automnale, pour y partager ses connaissances essentiellement axées sur la voie du Cœur.
John P. Strelecky excelle dans l’art d’aider les gens à améliorer leur vie. Par ses écrits, ses conférences et ses apparitions à la radio et à la télévision, il a rejoint et influencé des millions de personnes.  Il a été reconnu, en même temps qu’Oprah Winfrey, Lance Amstrong et Deepak Chopra comme l’une des 100 personnes ayant le plus d’influence dans le domaine du leadership et du développement personnel. Il détient une maîtrise du Kellogg Graduate School of Business de l’Université Northwestern.  Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont le méga succès Le Why Café. Il vit à Orlando, en Floride, mais voyage régulièrement à travers le monde.
Du Bonheur Plein les Pattes est une petite entreprise qui a pour but d’apporter la joie dans toutes les familles ayant des animaux de compagnie, en offrant de multiples services de tous les goûts. Tel que le gardiennage à domicile, l’intervention canine et la coupe de griffes, pose de cache-griffes pour chats.

(suite…)

Vidéo-reportage avec SMATTE vidéo web-média

Profitez d’une entrevue professionnelle ou d’un publi-reportage avec Suzie Matte afin de parler de votre nouveau livre, de votre nouvelle place d’affaires, de votre nouveau produit, de votre nouveau service, de votre nouvelle conférence ou de toute la gamme de produits et services que vous offrez! Il est possible de tourner la vidéo dans vos locaux. La vidéo entre 2 et 12 minutes sera hébergée sur le portail accompagnée d’une photo + logo + un texte de 300 mots, de vos coordonnées et d’un lien vers votre site Internet.

(suite…)

La science matérialiste ne serait-elle pas un peu dépassée aujourd’hui ? Un comité de scientifiques, participants au Sommet international sur la science post-matérialiste, la spiritualité et la société, a élaboré un Manifeste arguant pour une ouverture des esprits scientifiques, au delà du matérialisme et vers une meilleure compréhension de l’esprit comme un aspect majeur de la fabrique de l’univers.
http://www.inrees.com/articles/Manifeste-science-Beauregard/
Veuillez noter que Dr.Beauregard fait parti des spécialistes à l’évènement « Miracles » du 8 novembre prochain. Vous pouvez vous inscrire, il reste encore des places je crois. http://bit.ly/LancementMiracles
Dans ce livre unique, le Dr Mario Beauregard, spécialiste en neurosciences mondialement reconnu,  soulève plusieurs questions fondamentales en rapport avec l’évolution future de l’espèce humaine et de la vie sur Terre. Mélangeant allègrement l’imaginaire et la réalité (une méthode récemment popularisée par Dan Brown), ce roman constitue aussi une tentative de dénonciation d’un système économique d’esclavage reposant sur une vision essentiellement réductrice et darwinienne du monde et de l’humanité. Aux Éditions Le Dauphin Blanc.
doreen_virtue_welcome_angeltherapyxMessage des Anges par les séries de chiffres de Doreen Virtue.
Il nous est tous arrivé de tomber sur des séries de chiffres comme 11h11 ou 2h22… Il arrive même parfois que ce soit insistant comme se réveiller toutes les nuits à 1h11 ou 2h22 ETC…
En fait le hasard n’a aucune place dans ces coïncidences, ce sont les Anges qui nous envoient des messages.
Il peut être important de connaitre la signification de ces messages pour mieux comprendre ce qui nous arrive ou ce qui s’en vient dans notre vie.
Dans tous les cas pensez-y et venez voir sur cette page comment interpréter les séries de chiffres que vous voyez et regardez si ça veut dire quelque chose dans ce que vous vivez, vous risquez fort d’être surpris !
Si la numérologie vous intéresse, que ce soit pour se rapprocher de votre Essence, vous connecter avec votre Mission de Vie ou mieux comprendre ce que vous êtes venu(e) « travailler » dans votre incarnation un atelier en Nouvelle Numérologie Vibratoire est organisé ici :

(suite…)

J’ai rencontré Alexandre Aubry astrologue et fils d’astrologues au Salon de l’Éveil 2016. J’avais envie d’en apprendre plus sur lui, son enfance, ses passions et c’était très intéressant et agréable.  Alexandre est facile d’approche, a une belle énergie et est un excellent communicateur. Retrouvez-le sur sa LIGNE VISION !
Rencontre avec le Dr. Meir Schneider qui est au Québec pour faire la promotion de son livre en français, « Soignez vos yeux naturellement » l’entrevue sera en ligne demain en anglais et dans le courant de la semaine en français.
Il sera à Ste-Thérès le 2 juin prochain  pour une conférence au Centre d’épanouissement AEC
Nous avons rencontré notre collaboratrice Ginette Forget l’année dernière lors de mon entrevue avec Isabelle et Germaine Challut pour parler de l’expérience de mort imminente qu’avait vécu la maman d’Isabelle, Germaine, qui a été accompagnée avec amour par Ginette et Isabelle. Vous pouvez revoir cette entrevue en cliquant ici. Ginette en parle d’ailleurs dans son tout nouveau livre « Holos, la présence en soi ». Un livre qui traite d’un sujet tout à fait inédit, le Placenta et son importance toujours présente dans nos vies, la partie manquante de soi, que nous pouvons retrouver virtuellement.

(suite…)

Marylène Coulombe est une médium reconnue à travers le monde, elle est auteure de plusieurs livre dont « Messages de nos défunts et de nos anges gardiens » qui est en réimpression après seulement un mois ! Les gens ont tellement besoin de ce contact avec l’au-delà… Je sais que nous sommes accompagnés, j’ai des preuves tous les jours, il suffit d’être à l’écoute et de ne pas trop laisser le rationnel prendre la place ! Ouvrez votre coeur et il saura vous guider !
.
 
 

 

ENTREVUE HANGOUT EN ANGLAIS : Dr Meir Schneider, un homme avec une résilience incroyable que j’ai eu le plaisir de rencontrer en entrevue Hangout en février dernier, sera à Montréal du 24 au 31 mai. J’aurai le plaisir de l’accueillir en entrevue le 25 mai à mon studio.
Il donnera des conférences les 25 et 26 mai de 19h à 21h30
AEC’s Centre d’épanouissement, 19, Blainville Ouest, suite 107, Sainte-Thérèse.
Il présentera des conférences les 25 et 26 mai de 19h à 21h30
Et fera enseignera un atelier de 2 jours samedi et dimanche les 28 et 29 mai de 10h à 17h30
Conférences et ateliers seront au Pavillon de danse de l’UQAM, 840, rue Cherrier, Montréal Qc H2L 1H4.

(suite…)

Johanne Lazure est médium de naissance, auteure et conférencière. Nous nous sommes rencontrés au Salon de l’Éveil 2016, où j’ai pu avoir droit à une consultation impressionnante.  J’ai dévoré son dernier livre  »Médium un jour, médium tous les jours » que je recommande fortement.
.
 
 

 

UN CÔTÉ CACHÉ D’ALEX PERRON ! Alors que je me tiens à côté de lui pour une entrevue, je ressens immédiatement le chakkra de la couronne qui pétille, une sensation agréable et positive me vient de la présence d’Alex Perron, humoriste et animateur de télé et radio.
(suite…)
Louise Goyette n’est pas une médium qu’on consulte pour savoir si on va gagner le million demain matin. Vous pouvez poser des questions à vos défunts ou comme ce que j’ai fait, des questions sur la vie personnelle, de santé ou professionnelle, elle parle à ses guides, à vos guides etc… J’ai été étonné de sa précision en ce qui me concerne, qui concerne les membres de ma famille et mon conjoint.
(suite…)

Après le tome 1 paru en février 23, voici le tome 2, rempli d’une sagesse toujours aussi simple, accessible, pratique, alliant profondeur et légèreté.

L’auteure a répertorié pour vous 38 nouvelles perles qu’elle a regroupées en six grands thèmes : la magie de la vie, vivre sereinement, écoute et affirmation de soi, communication et relations, éducation et lien parent-enfant, humour et légèreté. Un véritable petit trésor !

L’intention de ce livre est de partager ces pépites de sagesse pour que chacun.e puisse sentir comment chaque perle résonne et se l’approprier.

Ce livre se veut aussi une invitation à partager les perles de sagesse que chacun.e a reçues de sa propre mère, ou de toute autre figure d’attachement ou personne qui a compté et contribué dans sa vie. Il se veut aussi une invitation à transmettre nos propres perles de sagesse, issues de notre expérience, de notre chemin de conscience et de guérison.

Que ce petit livre contribue à ce qu’une vague de partage de perles de sagesse déferle en douceur dans nos vies pour nous enrichir mutuellement.

*Veuillez noter que le Tome 2 est disponible seulement sur Amazon cliquez ici

Découvrez ci-dessous,  Fleur-Lise et sa mère Suzanne lors de notre entrevue pour le premier Tome l’année dernière :

Diana Burney nous partage ses recherches, développées sur 28 ans, et nous offre un trésor de sagesse et de pratiques dans ce livre concis de style manuel. Rédigé de manière convaincante et accessible aux novices comme aux experts, le livre fournit des informations complètes, étape par étape, sur le processus de purification spirituelle selon la voie des Archanges.

Nous sommes rendus à un point critique dans le développement d’une évolution collective de la conscience. Sous la guidance de Diana, nous apprenons à purifier l’énergie disharmonieuse et négative qui peut s’infiltrer en nous et autour de nous. Elle nous aide à maintenir une pratique qui permet au nettoyage et à notre évolution de perdurer. Elle nous enseigne également la purification des lieux, comme la maison ou le bureau, et des animaux de compagnie.

Le grand avantage de ce livre est qu’il fournit des instructions précieuses et détaillées pour aller au-delà de l’ego et pour ne plus le considérer comme l’unique principe central et directeur de la vie. Il précise également le rôle et les vibrations des différents archanges.

Ce livre est un merveilleux cadeau pour les praticiens de l’énergie, les guérisseurs et les gens engagés dans une démarche spirituelle.

 

Le Conseil est un groupe de Maîtres ascensionnés qui communiquent leur sagesse aux êtres humains. Ils se décrivent comme un aspect multidimensionnel de nous-mêmes. Ils nous assurent entre autres que nous possédons le pouvoir d’être les créateurs de notre vie.
Leurs messages, à la fois stimulants et doux, nous guident vers un nouveau niveau de conscience qui nous conduira à accueillir la plus grande version de nous-mêmes et notre capacité de créer notre propre paradis sur terre. Les messages nous initient à une nouvelle façon de percevoir la vie et l’être humain.
Du point de vue du Conseil, tout est déjà réalisé. Nous portons déjà en nous l’énergie du Créateur, ce qui nous rend créateurs à notre tour. Il suffit de nous aligner sur cette fréquence pour que notre vie vibre à un niveau supérieur. Le Conseil nous encourage à élargir notre conscience et aller au-delà de notre mental. Ce n’est qu’alors que nous pourrons développer notre plein potentiel, être qui nous sommes vraiment, créer à partir de la plénitude plutôt que du manque et ultimement vivre notre véritable destin.
Ce livre offre un accès magistral à un savoir qui nous est normalement indisponible dans notre dimension. Il favorise une perspective élargie et un état de conscience supérieur.
Sara Landon est une leader transformationnelle mondialement connue, une enseignante spirituelle et le canal par lequel le Conseil s’exprime. Elle a été qualifiée de leader des leaders pour la prochaine génération d’enseignants, de guides et de médiums qui contribuent à élever la conscience et les vibrations de la planète. En tant que voix du Conseil, elle transmet la sagesse et les enseignements de ces Maîtres ascensionnés afin que toute la famille humaine en bénéficie. Grâce à ses cours, à ses groupes de coaching et à son programme Global Master’s Class, elle a permis à des milliers de personnes d’intégrer la sagesse du Conseil et de transformer leur vie.
Extrait du livre :
LES ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX
DU CONSEIL
La sagesse du Conseil et son impact ont de multiples facettes. Leur perspective unique, leur façon parfois inhabituelle de dire les choses et leur amour évident pour nous, tout cela nous touche de plusieurs façons. Ceux d’entre nous qui sont poussés par leur sagesse trouvent que les vérités qu’ils mettent en avant sont des plus percutantes lorsqu’elles sont utilisées comme guides pour bien vivre. Ces vérités incluent :
  • Vous êtes déjà tout ce que vous souhaitez être.
  • Vous êtes les Créateurs au sein de votre propre création de la réalité.
  • La vie est censée être joyeuse.
  • Ce sur quoi vous vous concentrez et le sens que vous lui donnez est ce qui crée votre réalité.
  • La conscience transforme l’énergie en forme ; c’est la formule de toute la création.
  • Il n’y a que l’amour.
  • Tout arrive toujours pour vous, pas à vous.
  • Vous êtes une source d’énergie que vous avez concentrée dans un corps physique.
  • Si vous voulez faire l’expérience de quelque chose dans le monde qui vous entoure, vous devez d’abord le créer en vous-mêmes.
  • Vous avez tout ce dont vous avez besoin en vous – et un appro­visionnement infini de ressources – pour créer la vie de vos rêves.
  • La vie est une grande aventure et le voyage ne fait que continuer à partir d’ici.
  • Tout votre pouvoir est dans le moment présent.
  • Le calme est le point d’accès à l’accélération.
  • Il n’est pas nécessaire de prendre de grandes décisions à propos de quoi que ce soit ; permettez à toutes les choses d’être sans choix.
  • Lorsque vous vous alignez à un niveau de conscience supérieur, votre bien-être et votre abondance sont assurés.
  • La vraie Création n’a pas d’agenda.
  • Vous obtenez plus de ce que vous êtes que de ce que vous voulez. Si vous voulez plus de joie dans votre vie, alignez-vous sur la joie qui est déjà en vous et autour de vous.
  • Lorsque vous résistez à quoi que ce soit, vous résistez à tout et arrêtez le flux de la création facile, sans efforts et harmonieuse.
  • Vous êtes venus ici par votre propre choix à partir d’un état de conscience élargi pour expérimenter la vie (l’énergie) sous une forme physique.
    J’avais une connaissance absolue de ces vérités lorsque je les ai entendues pour la première fois, même si je n’avais aucune idée de la façon de les vivre. Alors que chaque session avec le Conseil était toujours si pure, heureuse et aimante, dans mon esprit, je pouvais entendre les paroles de ma famille chrétienne me disant que j’irais en enfer si je croyais à ces choses. Je n’arrêtais pas d’entendre tout ce qu’ils disaient sur ma tante Sunnie et Penny, la femme qui a canalisé Mafu. Je les imaginais maintenant dire ces choses sur moi. Plus que tout, je craignais de perdre l’amour et l’admiration de mon père. Je savais juste qu’il ne comprendrait pas.Pendant près d’un an, j’ai continué à faire des séances, mais je n’ai parlé à presque personne du Conseil. Nous avons enregistré des cen­taines d’heures d’informations. Je faisais transcrire les enregistrements et je lisais et relisais chaque session. La sagesse et les enseignements transformaient positivement chaque aspect de ma vie. Pourtant, je ne savais pas quoi faire de toutes ces informations.
    Livre disponible aux Éditions Le Dauphin Blanc, cliquez ici. 

 

 

Les filles du bien-aimé Wayne Dyer partagent leur compréhension en constante évolution des enseignements intemporels de leur père. « Ce livre est notre musique pour notre père et pour tout le monde, parce que nous sommes tous nés avec un Savoir, une boussole intérieure, les impulsions silencieuses de notre âme qui nous guident.
C’est en donnant de l’amour, en offrant de la gentillesse et en prêtant attention que nous pouvons revenir à notre Savoir. » – Saje Dyer et Serena Dyer Pisoni.
Pour des millions de lecteurs à travers le monde, le Dr Wayne Dyer était le « père de la motivation », mais pour Serena, Saje et leurs frères et sœurs, il était simplement « papa ». Lorsqu’il est décédé subitement en 2015, les deux sœurs ont été plongées dans un immense chagrin. Sans sa guidance, elles se sont senties démunies face aux défis et aux adversités de la vie. De la perte d’un être cher, l’expérience les a entraînées dans une aventure vers la compréhension, alors qu’elles en sont venues à saisir et comprendre les enseignements de leur père avec un sentiment d’urgence, d’intimité et de puissance renouvelé, alors même qu’elles les appliquaient à leur propre vie. Au fil de leurs pérégrinations, elles ont réalisé que la sagesse de leur père — le Savoir — était inscrite dans leur ADN… comme pour chacun d’entre nous.
Dans Le Savoir, Saje Dyer et Serena Dyer Pisoni racontent comment elles se sont réengagées à l’égard des enseignements de leur père et, ce faisant, en ont fait évoluer les principes pour en arriver à ce qu’elles enseignent aujourd’hui. Elles partagent avec nous les 11 leçons qui ont servi à les décrypter et à initialiser leur propre périple spirituel, incluant des intuitions sur la mort, des coïncidences, l’observation du silence, la réception et l’acceptation des messages venant de l’esprit, et bien d’autres.
Le Savoir est un livre pour les chercheurs de vérité de tous âges, qu’ils soient versés dans l’œuvre de Wayne Dyer ou non. Voici un guide dont l’amour et la profondeur vous ramèneront — que ce soit en temps de crise, dans des moments de joie ou dans l’instant présent — à la source de sagesse qui sommeille toujours en vous.

 

« Le Savoir est une œuvre profonde qui renforcera votre foi spirituelle.»
– Gabrielle Bernstein
« Étoffé et enrichissant; à lire absolument! »Anita Moorjani
« Ce livre est un testament à la gloire de l’amour et de sa toute-puissance. »
– Tony Robbins

 

Serena Dyer Pisoni est l’auteure de Don’t Die with your Music Still in You, qui a été présenté sur oprah.com, à The Bonnie Hunt Show et à The Manifest Station. Elle a contribué à HuffPost et Positively Positive. Pour en savoir plus, visitez serenadyer.com
Saje Dyer est l’auteure de Good-bye, Bumps! et a été l’une des conférencières vedettes du Game Changer Global Summit 2014. Pour en savoir plus, visitez sajedyer.com
Extrait du livre :
« Ce que Saje à commencé à remarquer après avoir pris la décision consciente de devenir un observateur est que la peur que suscite une situation est créée par nos pensées sur cette situation, ce qui nous ramène à «Si nous changeons notre regard sur les choses, les choses que nous regardons changent.» Ce qui est remarquable, c’est que ce n’est pas seulement une vérité psychologique ou spirituelle, c’est aussi une vérité scientifique. En physique, il y a quelque chose qui s’appelle «l’effet d’observateur», qui stipule que «l’observation d’un phénomène change ce phénomène.» Des études ont démontré que même l’observation passive des phénomènes quantiques – la plus petite échelle des niveaux d’énergie et des particules atomiques – peut changer le résultat mesuré. »
Livre disponible aux Éditions Le Dauphin Blanc

 

YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
fb-share-icon
Instagram
FbMessenger